• mar. Sep 27th, 2022

Hope Worldwide Burundi octroie du matériel scolaire à 110 enfants vulnérables

ByAdministrateur

Sep 6, 2022

BUJUMBURA, 5 sept (ABP) – L’ONG Hope Worldwide Burundi a offert du matériel scolaire   vendredi 2 septembre, à 160 élèves de certaines écoles de la Mairie de Bujumbura. La plupart d’entre eux sont des orphelins de pères et de mères   et d’autres qui sont ou issus des familles vulnérables, a-t-on constaté sur place.

Ce matériel scolaire offert à quelques jours de la rentrée scolaire 2022- 2023 est constitué d’uniformes, des cahiers, des lattes, des stylos, des boîtes mathématisables et des crayons. Les bénéficiaires de cette aide proviennent des différentes zones de la ville de Bujumbura à savoir Kamenge, Kinama, Musaga, Nyakabiga, Kanyosha, Cibitoke, Buterere et des zones de la ville de Bujumbura.

Selon Serges Gahungu Coordonnateur National de cette organisation, ces interventions en faveur de ces enfants vulnérables rentrent dans le cadre du programme « Burundi kids » qui a démarré en 2008 avec 18 enfants orphelins de la Mairie de Bujumbura. Ces interventions concernent l’assistance médicale, les vivres et les frais scolaires et des serviettes hygiéniques pour les jeunes filles.

Actuellement, Hope Worldwide Burundi assiste 110 élèves inscrits au fondamental et au post- fondamental, 50 autres qui sont dans les 3premiers cycles, c’est – à- dire de la 1ère à la 6ème année et huit universitaires.

Serges Gahungu se réjouit que cette année, 13 élèves qui bénéficiaient de l’assistance de Hope Worldwide Burundi viennent de terminer le post- fondamental en plus de deux élèves qui viennent de terminer le post- fondamental.

Parmi les bénéficiaires de l’assistance de cette organisation engagée dans le domaine de l’éducation, serges Gahungu note que 170 enfants issus des familles vulnérables ont déjà terminé le post- fondamental et huit autres ont déjà terminé le baccalauréat.

David Ngabirano, un des bénéficiaires des interventions de cette organisation, lauréat du Centre de Formation professionnelle de Kigobe invite d’autres organisations à emboîter le pas à Hope Worldwide Burundi. « N’eut été l’intervention de Hope Worldwide Burundi qui m’a assisté pendant dix ans, j’allais abandonner mes études. Je demande aux autres organisations de lui emboîter le pas. Il existe des enfants qui voudraient bien apprendre mais qui manquent de moyens ».

En guise de reconnaissance de cette assistance qui l’a bénéficiée de la part de Hope Worldwide Burundi, David Ngabirano a révélé à l’ABP qu’il donne gratuitement des cours de renforcement aux élèves du fondamental dans son quartier alors que d’autres encadreurs exigent une somme de 40mille Fbu par mois.