• jeu. Juin 13th, 2024

Le chef d’État burundais a demandé aux élèves d’apprendre pour comprendre.

ByAdministrateur

Sep 26, 2022

GITEGA, 17 sept (ABP) – Le chef d’État burundais, M. Evariste Ndayishimiye, a demandé aux élèves de tout le pays d’apprendre pour comprendre afin de capitaliser leur savoir au service du développement du Burundi. Il a livré le message dans son allocution prononcée, à l’occasion de l’inauguration du lycée Sabine Ndoricimpa et de l’école fondamentale de Ntobwe I et II, localisés dans les enceintes de diocèse de l’église méthodiste unie du Burundi (EMUBU), sur la colline Ntobwe, en commune et province Gitega (centre du pays).

                                                                               Les écoliers saluant le président Ndayishimiye

« C’est vous, les futurs leaders du pays », leur a-t-il indiqué, avant de leur demander ; de déployer tous leurs efforts dans leurs études, de détecter leurs talents en vue de s’orienter dans des sections scientifiques qui leur seront utiles et qui leur faciliteront à faire du Burundi, un pays émergent. Après ses mots de remerciement à l’adresse de l’UMUBU  pour son appui au développement du pays, le Président Ndayishimiye a demandé aux autres confessions religieuses du pays de prendre ce bel exemple, pour engager le pays sur sa voie du développement. Rappelant son slogan, « Ensemble, tout est possible », il a interpellé les leaders de marquer leur visibilité sur leur colline par la remorque de la population dans la construction des œuvres sociales. Il a remercié aussi tous ceux qui ont donné des interventions dans la réalisation de l’infrastructure ci-haut inaugurée.

Auparavant, le président du sénat burundais, en même temps représentant légal de l’EMUBU, M. Emmanuel Sinzohagera, avait remercié les mêmes intervenants, citant nommément, le Chef d’État burundais, les natifs de la colline de Ntobwe, les chrétiens de l’EMUBU, l’administrateur de la commune de Gitega, la fédération nationale des coopératives d’épargne et de crédit (FENACOBU), des opérateurs économiques et l’église méthodiste unie du Burundi pour l’implication active qui les a caractérisée dans la construction de ces édifices. A toutes ces personnalités ou institutions et, en commençant par le Chef d’État, M. Sinzohagera a remis des certificats d’honneur. A ce dernier, il a octroyé également une génisse de race frizone.