• sam. Nov 26th, 2022

Ouverture de l’assemblée plénière ordinaire des membres du CNC

ByAdministrateur

Sep 29, 2022

BUJUMBURA, 28 sept (ABP) – La présidente du Conseil national de la communication (CNC), ambassadeur Vestine Nahimana, a procédé le mercredi 28 septembre 2022, à Bujumbura, à l’ouverture de l’assemblée plénière ordinaire des membres de cet organe de régulation des médias, prévue du 28 au 29 septembre 2022, a constaté l’ABP sur place.

Mme Nahimana a indiqué que depuis leur dernière rencontre à la fin de l’année budgétaire 2021-2022, les membres du bureau exécutif ont continué à vaquer aux activités prévues au plan de travail et du budget annuel (PTBA) pour que le budget à consommer ne tombe pas en annulation dans le cadre des budgets-programmes. Elle a signalé que les moyens financiers dont ils ont tant besoin pour mettre en œuvre les activités prévues dans le PTBA ont été demandés et obtenus.

La présidente du CNC a fait savoir que la présente assemblée s’articulera sur la validation du procès-verbal de l’assemblée plénière ordinaire du 29 au 30 juin 2022, la revue de la retraite qui a eu lieu en août et en septembre 2022 en province Ngozi en vue de se rappeler de  sa philosophie, son déroulement, les recommandations qui y ont été formulées ainsi que les étapes à suivre.

Elle a en outre signalé que l’on va revenir sur la recommandation émise par les membres du CNC relative à l’inventaire des différents services fournis par le CNC en vue de prévoir une tarification raisonnable correspondante. Elle a ajouté que les membres du CNC vont avoir droit à une note sur le fonds d’appui aux médias tel que précisé aux articles 58, 60 et 61 de la loi du 14 septembre 2018 régissant la presse au Burundi.

La question relative à la carte de presse ne sera pas oubliée car, a expliqué Mme Nahimana, l’on a besoin de connaître l’état d’avancement de sa délivrance. Elle a enfin signalé que les membres du CNC vont analyser trois dossiers de demande d’autorisation d’exploitation, afin de constater s’ils remplissent les conditions pour être agréés.

La présidente du CNC a terminé son propos en exhortant les membres du CNC présents à l’assemblée plénière à rentabiliser ces deux journées de travail