• sam. Mai 25th, 2024

Les Bagumyabanga de Gitega appelés à être généreux et honnête

ByAdministrateur

Oct 3, 2022

GITEGA, 30 Sept (ABP) – La prière Interconfessionnelle clôturant le mois de septembre a rassemblé dans l’après- midi de jeudi 29 septembre 2022 dans les enceinte de l’école paramédicale de Gitega les Bagumyabanga et amis du parti CNDD-FDD de la province Gitega sous le thème inspiré de Michée 6:9-15. Le prédicateur du jour était le Pasteur Isidore Mbayahaga. Il s’est basé dans sa prédication sur l’honnêteté et la générosité des Bagumyabanga.

Dans sa prédication, le Pasteur Isidore Mbayahaga a signalé que la paresse contribue énormément à la réduction de l’économie nationale. D’où il a appellé les Bagumyabanga de Gitega à travailler assidûment pour gagner légalement leur pain et à se détacher des intérêts illégaux. Il a souvent plaidé aux membres et amis du parti CNDD-FDD de ne plus avoir un comportement de la chauve-souris qui dort le moment de travailler et se réveille la nuit pour ramasser les résidus des nourritures jetées ou voler.

Le pasteur Mbayahaga a signalé que toute richesse qui n’émane pas de Dieu, l’énerve. Il a à cet effet interpellé les Bagumyabanga à ne plus chercher la richesse en pillant le trésor public ou en détournant les fonds destinés aux autres, car tout cela, selon lui, rabaissent l’économie nationale.

Le prédicateur Mbayahaga a appelé les Bagumyabanga de Gitega à être généreux et honnête dans tout ce qu’ils font, car dit-il, existent des personnes qui ont des mauvais comportements, qui veulent être tellement riche sans travailler alors que le président Feu Pierre Nkurunziza avait interpellé les Bagumyabanga de prier et travailler, vice versa.

Prenant la parole, le secrétaire provincial du parti CNDD-FDD à Gitega, M. Georges Nshimirimana a indiqué que le thème du président Evariste Ndayishimiye qui dit que chaque bouche ait à manger et chaque poche de l’argent coïncide avec celui du Feu président Nkurunziza qui interpellait toute personne de travailler et prier, prier et travailler (Dukora Dusenga, Dusenga Dukora ).

D’où il a exhorté les Bagumyabanga de concilier la prière et le travail afin d’augmenter la production dans leurs ménages et atteindre à un développement durable. Cela permettra aux Bagumyabanga de continuer à soutenir les actions gouvernementales, a-t-il ajouté.

Signalons qu’au terme de cette prière, les Bagumyabanga de Gitega ont assisté 50 écoliers indigents en leur donnant chacun 10 cahiers. Ils ont également assisté une coopérative des albinos en leurs donnant des articles d’une boutique pour augmenter leur capital  et deux sociétés des sourds-muets œuvrant dans la couture et menuiserie. Chacune des deux a reçu une enveloppe de 200 mille francs burundais. Toutes ces assistances ont été tirées dans les offrandes collectées dans la prière de jeudi.