• jeu. Juil 18th, 2024

Le conseil des ministres approuve le projet de stratégie unifiée d’informatisation des finances publiques

ByAdministrateur

Oct 14, 2022

BUJUMBURA, 12 oct (ABP) – Le Conseil des Ministres qui s’est tenu le vendredi 7 octobre sous la présidence du chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye, a analysé le projet de stratégie unifiée d’informatisation des finances publiques, présenté par le Ministre en charge des finances.

Dans un communiqué de presse sorti par le secrétaire général et porte-parole du gouvernement, il est mentionné que cette stratégie vient lever les défis liés à la gestion des finances publiques ; en matière de collecte, dépenses et statistiques actualisées. La stratégie vient aussi relever le défi lié aux lois et règlements existants non harmonisés.

D’après les explications fournies par le ministre de tutelle, cela permettra à ce ministère d’avoir une vue d’ensemble, un contrôle centralisé dans la gestion, le suivi de toutes les recettes et dépenses publiques. Selon ce communiqué, ce système va reposer largement sur les technologies de l’information et de la communication. Il va remplacer le système actuel qui est morcelé et qui repose sur des processus non intégrés.

Pour la mise en œuvre de ce projet, huit projets complémentaires à exécuter ont été proposés. Ainsi, il s’agit entre autres d’adapter le système informatisé de la BRB à la gestion du compte unique du trésor public ; interfacer les systèmes informatiques des institutions financières avec le système de la BRB ; adapter le système de gestion des dépenses au niveau du ministère en charge des finances à la gestion du compte unique du trésor public; promouvoir l’utilisation des paiements électroniques dans la collecte des recettes publiques ; opérationnaliser les systèmes de collecte des impôts et taxes de l’OBR, finaliser et opérationnaliser le système de collecte des taxes communales. Une feuille de route a été également proposée pour la mise en œuvre de cette stratégie.

Après échange et débat, selon ce communiqué, le conseil des ministres a recommandé que la mise en œuvre de cette stratégie soit assurée par le ministre des finances ; de préciser la période de mise en œuvre ; de bien formuler la vision de cette stratégie et d’élaborer un plan de mise en œuvre de la stratégie au lieu de proposer une feuille de route. Il a aussi été recommandé de bien organiser la chaîne des recettes et de dépenses.