• ven. Mai 24th, 2024

Signature des Notes sur le don du Japon dans le domaine de la santé entre le Burundi et le Japon

ByAdministrateur

Nov 16, 2022

BUJUMBURA, 11 nov (ABP) – Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération au développement, M. Albert Shingiro et l’ambassadeur du Japon au Burundi, M. Masahiro IMAI, ont procédé le vendredi 11 novembre 2022, à Bujumbura, à la signature et à l’échange des Notes sur l’assistance du Japon dans le domaine de la santé au Burundi.

A l’issue de la signature et de l’échange de ces Notes, le ministre Shingiro a précisé que celles-ci concernent l’assistance accordée au Burundi par le Japon. Cette assistance est constituée par des équipements médicaux d’environ 2 millions de dollars américains, a-t-il ajouté.

Ces équipements constituent une valeur ajoutée dans le domaine de la santé, a souligné le ministre Shingiro tout en remerciant le Japon qui entretient de bonnes relations avec le Burundi.

Il a fait savoir que lors de son récent voyage de travail au Japon, il a eu l’occasion de s’entretenir avec son homologue japonais où les deux personnalités se sont engagées à faire leur mieux pour que les relations de coopération au développement puissent être améliorées davantage, surtout dans les domaines de la santé, de l’éducation, du transport et de l’agriculture ».

Le ministre en charge de la Coopération au développement a profité de l’occasion pour faire adieu à l’ambassadeur Masahiro qui termine son mandat au Burundi. Il lui a souhaité la bonne santé et plein succès dans d’autres fonctions qui lui seront confiées. Il lui a enfin demandé d’être l’ambassadeur du Burundi.

L’ambassadeur du Japon a, quant à lui, souligné que ce don, qui s’élève à  300 millions de Yens, servira à renforcer les fonctions des installations médicales pour assurer un accès équitable aux services médicaux au Burundi.

Selon lui, il s’agit de la fourniture des équipements médicaux pour augmenter la qualité des services médicaux notamment pour les régions rurales du Burundi en vue de s’adapter au Plan national de développement (PND 2018-2027) du Burundi. Ces équipements vont être livrés d’ici quelques mois, a rassuré M. Masahiro.