• lun. Juil 15th, 2024

Célébration de la journée mondiale du volontariat

ByAdministrateur

Déc 6, 2022

BUJUMBURA/ CANKUZO, 6 déc (ABP) – La Croix rouge du Burundi a procédé, le lundi 5 décembre 2022, à la célébration de la journée mondiale du volontariat, célébrée chaque année depuis 1985.

A Bujumbura Mairie, la célébration de cette journée a été marquée par la plantation des arbres aux bords de la rivière Gikoma, située à Carama, zone Kinama de la commune urbaine de Ntahangwa.

La présidente de la Croix rouge au Burundi, Mme Christine Ntahe a fait savoir que cette journée a été mise en place par les Nations Unies, dans l’objectif de valoriser les volontaires qui se donnent tous les jours pour prévenir et gérer les catastrophes naturels.

Elle a ainsi signalé que parmi les programmes qui s’inscrivent dans le plan stratégique 2022-2026, figurent les activités de prévention et gestion des risques de catastrophes, et que ces activités sont en train d’être faites sur tout le territoire national, a-t-elle annoncée.

                                                  Au premier plan, de d à g, Anselme Katiyunguruza et Ferdinand Birahanyi

Selon Mme Ntahe, en tant que Croix Rouge du Burundi, son auxiliaire des pouvoirs publique est d’inviter leurs volontaires à travailler pour le bien de la communauté et en plantant des arbres comme le souhaite le programme national de reboisement « ewe Burundi urambaye « .

En province Cankuzo, la célébration de la journée internationale des volontaires a été caractérisée par le geste de solidarité et de plantation de plants d’arbres en commune Mishiha.

Dans son discours, le secrétaire général de la croix rouge du Burundi, M. Anselme Katiyunguruza a indiqué que leur préoccupation est le soutien des vulnérables. Des travaux humanitaires ont effectué et étaient consacrés au labour de champ d’une vulnérable Scholastique Rurankiriza vivant sur la colline Musemo pour manifester le geste de solidarité.

A cette occasion, M. Katiyunguruza a procédé au lancement officiel de la campagne de plantation de six millions de plants d’arbres, dans le cadre du soutien du projet du gouvernement de reboisement.

Il a  également indiqué que c’est dans l’objectif de répondre à l’appel de la croix rouge et croissant rouge, région Afrique de protéger l’environnement.

Ainsi, les volontaires, guidés par leurs représentants, ont participé à la plantation des arbres agro-forestiers composés de caliendra et maesopsis, dans les champs de la population de la colline Mugera, ainsi que des arbres forestiers d’eucalyptus sur la montagne Nyentamba de la même colline.

M. Katiyunguruza les a interpellés à la lutte contre les feux de brousse afin de faire face au changement climatique.

Le conseiller au cabinet du gouverneur de la province Cankuzo chargé du développement, M. Ferdinand Birahanyi a présenté ses remerciements quant à la participation des volontaires à la protection de l’environnement et au développement.

M. Birahanyi a en outre demandé ces volontaires et toute la population en général de pratiquer l’élevage d’au moins un lapin pour chaque ménage en vue de l’auto développement.