• mar. Juin 25th, 2024

Les habitants appelés à adhérer dans les mutualités locales

ByAdministrateur

Déc 20, 2022

RUTANA, 19 déc (ABP) Seulement 1.3 % de la population ont adhéré dans des associations de mutualité locale en province Rutana, le représentant de l’association de mutualité locale FEMUSCABU, dans cette province, M. Martin Nkurikiye, lors d’une réunion du secrétariat exécutif permanent de la commission nationale de la protection sociale qui s’est tenu au chef-lieu de cette province.

Le chef de cet organe M. Anselme Banyiyezako  se demande pourquoi cet effectif est si minime.

M. Nkurikiye a fait savoir que diverses raisons sont à l’origine de ce fait dont la pauvreté et le faible accès à l’information concernant le fonctionnement de ces mutuelles ainsi que leur localisation.

Il a en outre signalé qu’ils sont en train de travailler pour parvenir à un nombre élevé d’adhérents dans cette province en plaçant des pancartes pour guider la population vers les lieux de services de ces associations.

M. Banyiyezako est revenu sur l’importance de participer dans de telles associations, précisant qu’elles apportent de l’aide à la population en ce qui concerne l’accès aux soins médicaux, vu que les maladies surviennent sans avertir. Il a ajouté qu’un abonné a le droit d’ajouter un parent de 60 ans ou plus parmi les personnes à prendre en charge par cette mutuelle, et que dans ces associations, on réalise aussi des projets de développement.

A propos de la gratuité du traitement des personnes âgées de 60 ans dans les hôpitaux, M. Banyiyezako a déploré que la majeure partie des hôpitaux de la province Rutana, n’envoient pas des factures au sein de cet organe pour faire le paiement des frais relatifs à ce traitement, ce qui constitue une perte pour  les hôpitaux. Il a interpellé les responsables des structures sanitaires, à envoyer ces factures à temps pour le bien des bénéficiaires et de leurs institutions. Il a lancé un appel aux responsables de l’administration de base, ainsi que des leaders communautaires, à sensibiliser la population à joindre les autres dans ces associations, afin de pouvoir contribuer au développement du pays.