• dim. Juil 21st, 2024

Séance de vulgarisation des textes légaux

ByAdministrateur

Déc 27, 2022

CIBITOKE, 23 déc (ABP) – Le ministère du Commerce, du Transport, de l’Industrie et du Tourisme a organisé, le jeudi 22 décembre, au chef-lieu de la province Cibitoke, une séance de sensibilisation de l’administration locale et des transporteurs sur la promotion du secteur de transport, l’entretien des infrastructures et la sécurité routière, a-t-constaté sur place.

La sensibilisation sur les grands axes du nouveau code de circulation routière, les textes légaux régissant le secteur de transport, et le rôle prépondérant de l’administration dans la protection des infrastructures routières faisaient l’objet de cette sensibilisation.

Selon le représentant dudit Ministère et directeur de transport intérieur, M. Diomède Banzubaze, le transport routier s’avère un secteur stratégique pour le développement socio-économique, car, il permet la circulation des biens et des personnes. Dans sa présentation sur les grands axes du nouveau code routier, il a parlé de tout le nécessaire en ce qui est du conducteur en soit, des documents en vigueur pour le transport et des lacunes à corriger.  Il n’a pas manqué de s’exprimer sur les bonnes relations qui doivent caractériser les transporteurs et la police de roulage, pour l’intérêt public et le respect des textes légaux en vigueur.

A travers d’autres exposés, on a rappelé le rôle prépondérant dans la protection des infrastructures routières, avec la sensibilisation de la population sur l’avantage d’avoir des infrastructures routières. En outre, les orateurs ont parlé des accidents sur la voie routière, leur ampleur et les principales causes. Malgré le bon état de la route, les accidents sont toujours signalés pour d’autres manquements mais, les conducteurs sont interpellés au respect de la loi, pour éviter que ces derniers continuent d’être une source de drames pour les familles, et la société entière. Au cas contraire, des sanctions sont prévues contre des erreurs y relatives.

Des questions des participants ont eu des réponses, et l’administration locale a demandé l’implication des transporteurs pour l’entretien des infrastructures de transport. Le Représentant du commissaire provincial de la police, a répondu à plusieurs questions des transporteurs, et leur a exhorté à souscrire aux textes légaux régissant le secteur de transport.