• dim. Mai 19th, 2024

La mise en application de la révision des salaires pour les fonctionnaires de l’Etat est pour bientôt, selon le président de la République

ByAdministrateur

Jan 4, 2023

BUJUMBURA, 3 jan (ABP) – Lors de son discours à la nation prononcé le 31 décembre 2022, le président de la République a fait quelques mises au point. Il a fait savoir que le combat contre ceux qui détournent les richesses du pays à leur profit se poursuit entre autres ceux qui vendent illégalement à l’étranger les minerais et la production agricole. A ce propos, il a indiqué que le pays continue de rapatrier ses richesses illégalement détenues par les tiers, lesquelles  sont investies dans des projets qui avaient manqué de fonds. Le président Ndayishimiye a fait savoir que le combat contre ces malfaiteurs ne s’arrêtera que quand ce trafic sera complètement démantelé.

En matière de coopération, il a fait savoir que l’année 2022 se termine au moment où les relations entre le Burundi et les pays étrangers sont au beau fixe.

Dans le domaine social, le président de la République a indiqué que le gouvernement est concerné par le bien-être de la population dans les domaines de la santé et de l’éducation. «  Quand une population est en bonne santé et bien éduquée, elle participe activement au développement du pays. » a-t-il mentionné. S’agissant  du traitement de ses fonctionnaires, il a annoncé pour bientôt la révision de leurs salaires dans le sens de leur relèvement. Il a fait savoir que les procédures pour la mise en place d’une politique salariale sont en cours de finition.  Dans le même ordre d’idée, il a annoncé un nouveau traitement avantageux pour les retraités affiliés à l’INSS et l’ONPR. Quant aux autres travailleurs des autres organisations dont le gouvernement détient une partie des parts, le président de la République a annoncé que des négociations sont en cours pour qu’ils soient aussi mieux traités au niveau des salaires.

Le président Ndayishimiye s’est réjoui, par ailleurs, que la part de la jeunesse et des femmes dans le développement du pays croît le au jour. Les fonds PAEEJ pour les jeunes et FIGA pour les femmes ont été mis en place, à cet effet, a souligné le Chef de l’Etat.

Dans le domaine agricole, il s’est félicité que la population est actuellement à l’œuvre et engagée pour relever la production. Il a saisi cette occasion pour interpeller les hommes et femmes d’affaires à investir dans le domaine agricole qui est actuellement prometteur par rapport aux résultats qui sont actuellement affichés.