• sam. Juil 13th, 2024

Vers le déblocage administratif et avancement fictif de carrière pour le personnel de l’Etat régis par les statuts spéciaux.

ByAdministrateur

Jan 10, 2023

BUJUMBURA, 9 jan (ABP) – Le cabinet du 1er Ministre a convié, le lundi 9 janvier 2023, les responsables des ressources humaines des institutions de l’Etat à statuts spéciaux, dans une réunion d’explication des modalités de calcul de l’impact budgétaire dans l’hypothèse de déblocage administratif et de l’avancement fictif de carrière du personnel à partir de l’année 2016, a constaté l’ ABP sur place.

Du côté du personnel régi par le statut général de l’Etat, ce déblocage est effectif depuis juillet 2022, ce dernier a été reclassé et l’impact budgétaire à son endroit a été déjà calculé. M. Fréderic Hakizimana, président de la commission nommée par le 1er Ministre à cet effet, a fait remarquer que ce déblocage est une des étapes vers la politique salariale. Parmi les nouveautés introduites par cette politique figure la réduction des disparités salariales, la construction d’un système équitable en accompagnant le programme national des réformes de l’administration et l’instauration de la rémunération-emploi, a-t-il fait savoir.

Il a interpellé les responsables présents à fournir à cette commission dans un délai de 3 jours, le calcul de l’impact budgétaire sur le salaire de base, de chaque employé, à partir de 2016, un déblocage administratif pour ceux dont les annales ont été gelées depuis 2016 pour ramener leur salaire de base, à leur niveau en 2022. Pour lui, ce calcul est la 1ère étape d’une série d’autres étapes qui ouvrent la voie vers la politique salariale.

Le secrétaire permanent au ministère de la fonction publique du travail et de l’emploi, Mme Nadine Nimbabazi, a demandé que ces données soient fournies dans les délais impartis et très tôt, informant que c’est une des étapes préliminaires pour la poursuite des procédures.

Elle a par ailleurs expliqué que cette politique viendra assainir l’environnement de l’emploi public par rapport à la rémunération des salariés par l’application d’une politique salariale équitable.