• mer. Juil 17th, 2024

La hausse des prix des produits de première nécessité préoccupe la population

ByAdministrateur

Jan 25, 2023

MAKAMBA, 23 jan (ABP) – La hausse des prix des produits de première nécessité est l’une des préoccupations évoquées par la population de la province Makamba, la semaine dernière, à  deux ministres, celui des Finances et de la planification au développement M. Audace Niyonzima et celui du Commerce, du Transport, de l’Industrie et du tourisme, Mme Chantal Nijimbere, a constaté l’ABP sur place.

Le chef de cabinet du gouverneur, M. Bernard Ntahomvukiye, a demandé que la province ait son quota du ciment pour faciliter la population qui veut construire, il a aussi demandé l’installation d’un méga des produits BRARUDI au chef-lieu de la province, ainsi que la construction du port de Kabonga.

Certains habitants de cette province sont revenus sur la problématique de la cohabitation entre les agents de l’OBR et les contribuables.

Le ministre des Finances et de la planification au développement, a tout d’abord précisé que c’est le paiement de l’impôt et des taxes qui contribue au développement du pays, raison pour laquelle les contribuables devront être fiers et renforcer leur cohabitation avec les agents de l’OBR. M. Niyonzima a encouragé les agents de l’OBR de cette localité et les a interpellés de continuer à expliquer à la population, l’importance et les modalités de payer l’impôt. La population est également invitée à pointer du doigt aux fraudeurs en vue de maximiser l’assiette fiscale.

Pour juguler la hausse des prix, M. Niyonzima a demandé aux hommes d’affaires et la jeunesse de s’investir dans l’agriculture, en demandant des crédits dans les banques comme la Banque Nationale pour le Développement Économique (BNDE), Banque d’Investissement pour les Jeunes (BIJE), Banque d’investissement pour le Développement des Femmes (BIDF), ainsi que le Programme d’Autonomisation Économique et d’Emplois des Jeunes ( PAEEJ) et Fonds d’Impulsion, de Garantie et d’Accompagnement (FIGA). Il a en outre indiqué que personne n’est exonérée de payer l’impôt.

Concernant l’implantation des unités de transformation agroalimentaire, Mme Nijimbere a encouragé les investisseurs. Toutefois, ils doivent suivre les normes et lois en vigueur surtout en ce qui concerne la normalisation des produits. Elle a demandé à la population de veiller à ce que les prix soient respectés tandis que les quantités du ciment et des produits BRARUDI doivent être rationnellement distribués.

Elle a demandé à la population d’augmenter la production pour avoir le surplus afin d’avoir les devises et a promis que le gouvernement est prêt à tout faire pour que le port de Kabonga soit fonctionnel.