• lun. Juil 15th, 2024

Trois principales questions répondues par le Ministre en charge de l’Éducation nationale

ByAdministrateur

Fév 7, 2023

CIBITOKE, 1er fév (ABP) – Trois principales questions ont été répondues par le ministre en charge de l’Éducation nationale, M. François Havyarimana, lundi le 30 janvier, à Bukinanyana, en province Cibitoke, dans le cadre des descentes des membres du gouvernement, pour recueillir les préoccupations de la population.

Il s’agit de l’insuffisance des enseignants, le manque du matériel pédagogique dans les écoles techniques et centre d’enseignement des métiers, et la proposition de remplacement des directeurs de niveau D7 par ceux de niveau universitaire, pour remédier aux manquements.

Le ministre Havyarimana a fait savoir que le gouvernement ne ménage aucun effort pour trouver une solution durable au manque d’enseignants, à travers ses recrutements périodiques, dotant aux communes scolaires des enseignants, au fur et à mesure. Il a parlé aussi du projet PACEJ financé par la Banque Mondiale à hauteur de 80 millions de dollars, qui va appuyer les centres d’enseignement de métier et quelques écoles techniques, dans le renforcement des capacités des enseignants, l’équipement des écoles en matériels pédagogiques, et la formation des lauréats dans l’élaboration des projets, dont les meilleurs seront également appuyés.

Le ministre Havyarimana s’est exprimé également en faveur des autorités de la province Cibitoke, qui proposent le remplacement des enseignants et directeurs de niveau D7, dans les ECOFO avec 4è cycle. Ce responsable éducatif a en outre répondu à beaucoup d’autres questions relatives à son secteur, sans oublier de donner la chance aux questions individuelles mentionnées sur papier avec contact de l’expéditeur, qui auront des réponses par téléphone.