• ven. Juil 19th, 2024

L’institution des médiateurs collinaires nouvellement instaurée présente des lacunes

ByAdministrateur

Fév 21, 2023

KAYANZA, 17 fév (ABP) – Le gouverneur de la province Kayanza (nord), Rémy Cishahayo, a réuni le vendredi 17 février 2023, les administrateurs communaux et les chefs de services provinciaux et communaux en vue d’échanger sur l’état des lieux de la vie de la province et les caractéristiques d’un bon leader.

L’institution des médiateurs collinaires nouvellement instaurée a fait l’objet d’échange et mérite un encadrement régulier, a-t-on appris sur place.

Le président du Tribunal de Grande Instance de Kayanza, M. Francois Niyonzima, a fait savoir que la manière dont les médiateurs collinaires exercent leur travail laisse à désirer car, selon lui, il s’observe une violation de la loi dans l’exercice de leur fonction. A titre illustratif, il y a des fois où ils tranchent des différends et mettent en exécution les jugements rendus sans même donner rapport aux tribunaux de résidence.

                                                                                                                                                                 vue partielle des participants

De tout ce qui précède, il en appelle à l’implication des présidents des tribunaux de résidence et des administrateurs communaux pour les ramener à l’ordre.

Réagissant à cette préoccupation, le gouverneur de Kayanza s’est dit satisfait de l’état des lieux de la justice dans la province car, a-t-il indiqué, même les plaintes de la population ont sensiblement diminué.

Toutefois, il a déploré les irrégularités au niveau de la cours d’appel. Par rapport aux prestations des médiateurs collinaires, il a demandé aux présidents des tribunaux de résidence et aux administrateurs communaux d’être toujours au côté de ces médiateurs du fait qu’il s’agit d’une nouvelle institution qui a besoin d’être encadrée en vue de l’aider à bien prester.