• lun. Juil 15th, 2024

Le gouverneur fait une descente au marché central de Kanyanza

ByAdministrateur

Mar 3, 2023

KAYANZA, 21 fév (ABP) – Le cabinet du gouverneur de Kayanza (nord), en collaboration avec l’administration communale de Kayanza et la police en charge de la protection civile, ont effectué une descente au marché central de Kayanza, en vue de la mise en application de la mesure du ministère ayant l’intérieur dans ses attribution portant identification des occupants des échoppes des marchés communaux.

Pour remédier aux irrégularités constatées, des recommandations ont été formulées à l’endroit des locataires ou des vendeurs des emplacements, kiosques ou échoppes, a-t-on constaté sur place.

L’objectif de cette descente était de voir si les pistes destinées au camion extincteur n’ont pas été envahies par les commerçants. Il était aussi question de se rendre compte que les bénéficiaires des échoppes sont ceux qui les occupent aujourd’hui.

Comme constat, a déclaré le conseiller juridique du gouverneur de Kayanza, M. Jean Marie Vianney Ndayishimiye, les routes aménagées pour faire le camion anti-incendie sont très étroites. Il a ainsi demandé à l’administration communale de Kayanza de les agrandir dans un délai ne dépassant pas le 3 mars prochain.

Quant aux occupants des échoppes, il a précisé que certains propriétaires des échoppes les ont fait louer tandis que d’autres les ont vendus. Aux locataires et acheteurs des kiosques ou échoppes, il leur a ainsi ordonné de conclure des contrats avec la commune Kayanza endéans cinq jours. Etant donné qu’il y a des kiosques indécents construits tout autour du marché central de Kayanza, l’administrateur communal de Kayanza, M. Gilbert Nyandwi a exigé qu’ils soient dégagés ne dépassant pas lundi de la semaine prochaine.

Pour ce faire, le commissaire de ce marché a été interpellé à tout faire pour barrer la route pour protéger tout désordre pouvant se produire à l’intérieur tout comme à l’extérieur du marché central de Kayanza. A noter que la campagne d’identification des occupants des échoppes va se poursuivre.