• mer. Juin 19th, 2024

Suspension de la commercialisation des téléphones et ordinateurs de seconde main

ByAdministrateur

Mar 3, 2023

GITEGA, 23 fév (ABP) – Le gouverneur de la province Gitega,Venant Manirambona a suspendu depuis le mardi 21 février 2023 la vente des téléphones portables et des ordinateurs d’occasion dans la ville de Gitega (centre du pays) suite à la recrudescence des cas de vols de ces appareils, observés dans son entité administrative.

Dans sa déclaration, le gouverneur de Gitega a invité les commerçants de ces appareils dans l’espace appelé « Bata » et dans la galerie « Bernadette » à vendre des articles neufs dûment certifiés.

M. Manirambona a également rappelé à toutes personnes qui vendent des objets dans des espaces illégaux ou faisant le commerce ambulant, que ce genre de commerce est strictement interdit. C’est pour cette raison qu’il a interpellé l’administrateur de la commune Gitega, le responsable du marché central de Gitega ainsi que les commissaires communal et provincial de police à mettre en application cette mesure.

Dans la matinée de mercredi, les commerçants de ces articles se sont présentés devant le cabinet du gouverneur de Gitega dans le but de lui demander de lever cette mesure.

Les membres de la coopérative Kerebuka indiquent qu’ils se sont mis ensemble pour éviter de passer tout leur temps sans rien faire et qu’ils collaborent étroitement avec les agents de sécurité en leur rendant des objets volés. Ces membres indiquent que plus de 20 téléphones et autres articles volés ont été saisis et transmis aux agents de sécurité pour mener des investigations. Ces vendeurs indiquent aussi qu’ils travaillent dans la transparence car disent-ils, avant d’acheter un téléphone, ils posent des questions aux vendeurs pour voir réellement si le téléphone lui appartient ou pas. Ils affirment qu’ils ont des cahiers où ils enregistrent toute personne qui vend son téléphone. C’est pour cette raison qu’ils demandent au gouverneur de Gitega de lever cette mesure afin que leurs familles aient de quoi manger. Signalons que cette mesure de suspension de vente de téléphones et d’ordinateurs de seconde main reste en vigueur.