• ven. Juil 19th, 2024

Célébration de la journée internationale dédiée aux droits de la femme

ByAdministrateur

Mar 17, 2023

GITEGA, 13 mars (ABP) – La population de la province de Gitega (centre du pays) a célébré dans l’allégresse, vendredi, le 10 mars 2023, la journée internationale dédiée aux droits de la femme, organisée sous le thème « Un leadership engagé pour une digitalisation innovante en faveur de l’égalité de genre ». Cet événement qui se tient normalement le 8 mars de chaque année s’est déroulé en commune de Bugendana où plusieurs personnalités y ont pris part, notamment la ministre en charge de la santé publique, des parlementaires élus dans la circonscription de Gitega ainsi que les administrateurs communaux de cette province.

Dans son allocution de circonstance, le gouverneur de la province de Gitega, M. Venant Manirambona a fait savoir que les outils modernes de communication, tels que Internet, Youtube et Facebook, etc. ont une grande importance à celui qui sait les exploiter rationnellement. En matière de sécurité publique, a-t-il martelé, ils sont des canaux de renseignements pour faire l’alerte contre l’insécurité, les maladies contagieuses tant pour les humains, les végétaux que les animaux.

M. Manirambona a précisé que l’on se sert également de ces outils pour faire le commerce en ligne, la publicité, la recherche scientifique, la documentation, la communication, etc. Ainsi, il a sensibilisé les femmes à se doter de ces outils pour évoluer avec le temps.

Selon le gouverneur de la province Gitega, le choix de la commune de Bugendana pour abriter les cérémonies du jour a été dicté par le souci de s’inscrire en faux contre les détracteurs des droits de la femme. Très récemment, a-t-il déploré, une femme y a été tuée par son époux sur la colline de Bitare, ajoutant que des cas de suicide y sont souvent rapportés. Il a aussi signalé des mésententes familiales, l’insouciance du lendemain de la progéniture, des taux élevés d’abandons scolaires, etc. A toutes ces bavures, le gouverneur de province a recommandé la concorde dans les familles, l’entente mutuelle des couples dans la gestion des biens familiaux et la planification des naissances pour mieux éduquer la progéniture.