• mar. Juin 18th, 2024

Célébration provinciale de la journée internationale de la femme

ByAdministrateur

Mar 21, 2023

KAYANZA/BUBANZA, 20 mars (ABP) – La célébration de la journée internationale de la femme se poursuit à travers les provinces du pays. En province Kayanza (nord) cette journée a été célébrée le vendedi le 17 mars 2023, en commune Muhanga tandis qu’en province Bubanza, les cérémonies ont eu lieu samedi le 18 Mars 2023, en commune Rugazi.

Au terrain de jeux de Gashibuka, au chef- lieu de la commune Muhanga, le gouverneur de province, le Colonel Rémy Cishahayo a exprimé sa satisfaction au regard du pas déjà franchi par le pays en matière de promotion des droits de la femme, même s’il y a encore du pain sur la planche surtout en ce qui est de l’usage des nouvelles technologies d’information.

En matière du respect des droits de l’homme, il a fait mention des comportements que personne ne saurait passer sous silence, entre autres, les violences conjugales, les cas d’infanticide, le viol, le harcèlement sexuel et les grossesses non désirées en milieux scolaires qui ne cessent d’augmenter, enfreignant ainsi au développement de la jeune fille et de la femme.

                                                          Le gouverneur et les membres du Forum des Femmes octroient des aides aux femmes vulnérables
.

Le gouverneur Cishahayo a, à cet effet, interpelé les forces de l’ordre et les instances judiciaires à jouer leur rôle dans la lutte contre ces crimes.

De leur côté, les responsables administratifs, ont été conviés à éviter de se rendre coupables de complaisance dans les dossiers relatifs aux violences faites aux femmes et filles, tandis que la population a, en ce qui la concerne, été invitée à dénoncer et à traduire en justice les auteurs de ces violences, au lieu de se contenter des règlements à l’amiable.

Signalons que les cérémonies se poursuivront au niveau des communes jusque fin mars en cours.

En province Bubanza, le gouverneur Cléophas Nizigiyimana s’est réjoui que les femmes de la province Bubanza ont déjà franchi un pas satisfaisant car, non seulement, elles sont représentées dans différentes institutions, mais aussi, répondu à l’appel de s’adonner aux projets d’auto développement car, selon  lui,  plus de 50 coopératives des femmes  sont déjà enregistrées au Bureau provincial du Mouvement associatif et coopératif, et plus de 30 d’entre-elles ont déjà déposé leurs dossiers à la Banque d’Investissement et de Développement des Femmes, BIDF, pour solliciter des crédits.

Par ailleurs, cette journée arrive au moment où la femme de cette province est représentée dans différentes institutions, à titre d’exemple, sur 5 administrateurs, 2 sont des femmes, sur 5 conseillers du gouverneur, il a une femme, 6 sur 92 chefs de collines sont de femmes, etc.

Perpétue Bampanze, la responsable provinciale du Forum des Femmes a fait savoir que les membres dudit Forum se sont organisés en coopératives qu’elles ont appelé « Inkingi y’Urugo », et pratique la riziculture, la pisciculture, la mise en place des champs de rayonnement sur toutes les collines, la sensibilisation des ménages en faveur de la lutte contre la malnutrition et autres.

Le gouverneur de la province Bubanza et cette responsable provinciale du Forum des Femmes, appellent les femmes et filles à s’intéresser aux nouvelles technologies de la communication qui, selon eux, est l’un des tremplins de développement.

Notons que le Forum des Femmes a octroyé une aide en vivres et habits aux femmes vulnérables de la commune Rugazi.