• sam. Juil 13th, 2024

Trois personnes incarcérées pour destruction méchante

ByAdministrateur

Avr 18, 2023

NGOZI, 14 avr (ABP) –  Une dame du nom de Hakizimana Cathérine et ses deux fils ont été arrêtés et incarcérés,  jeudi le 13 avril 2023,  au  cachot du commissariat communal de police de Ngozi. Ils sont accusés d’avoir détruit un champ rizicole se trouvant dans le marais de Nyacijima 1.

Selon l’administrateur de la commune Ngozi, Joseph Martin Bucumi, ce champ leur avait été retiré,  mardi dernier,  suite au retard de sarclage comme convenu avec l’administration.

Les riziculteurs des différents marais de la commune Ngozi avaient été sommés de sarcler, dans les meilleurs délais, leurs champs au risque de les voir attribués aux coopératives.C’est ainsi que le champ de Mme Hakizimana a été attribué à une coopérative agricole de la localité pour  poursuivre son entretien. C’est alors que cette dame, par colère, a  procédé à sa destruction. Le  matin de ce jeudi, tout le champ était rasé au sol, selon la même source.

Au total, cinq champs rizicoles ont été saisis par l’administration et octroyés aux coopératives pour n’avoir pas sarclé,  à temps, selon  M. Bucumi, qui  met en garde les agriculteurs qui ne s’occupent pas convenablement de leurs champs. «On est dans la période de relance de la production, il n’est pas question que des champs agricoles soient négligés », a martelé l’administrateur de Ngozi.

Rappelons que le marais rizicole de Nyacijima, à cheval entre les communes Ngozi et Gashikanwa,  est d’une grande importance pour la production de riz en province  Ngozi. Plus de 250 hectares de riz y sont cultivés et constituent un important grenier pour la ville de Ngozi.