• jeu. Juil 25th, 2024

Un couple condamné à perpétuité pour assassinat

ByAdministrateur

Avr 18, 2023

MURAMVYA, 15 avr  (ABP) – Au cours  du procès de flagrance de vendredi le 14 avril 2023, le tribunal de grande instance de Muramvya (centre-ouest) a fait comparaître trois prévenus à savoir Saul Ndikumana et son épouse, Félicité Munezero, accusés d’assassinat de feu Sylvère Sabiyumva, beau-père, de ce dernier. Le troisième  prévenu  est Désiré Ngendakuriyo également suspecté  dans cette criminalité, au vu des relations parentales entre lui et ses coaccusés, selon le représentant du ministère public, dans ses accusations.

Le principal auteur du crime, Saul Ndikumana a avoué le crime qu’il a commis avec le consentement de son épouse, Félicité Munezero, selon ses propos. Afin de s’approprier la propriété foncière de son beau-père Sylvère Sabiyumva. Chose que sa femme a nié.  Saoul Ndikumana, natif de la commune Shombo, province Karusi, a fait savoir qu’il a été en complicité avec un certain Réverien de la commune Gihogazi de cette même province. Ce dernier est en cavale, selon le ministère public. Quant au prévenu Désiré Ngendakuriyo, le substitut du procureur n’a pas eu des preuves pour démontrer sa complicité.

Avant que leur affaire ne soit mise en délibéré, le représentant du  ministère public a proposé la la perpétuité pour les prévenus Saul Ndikumana et son épouse Félicité Munezero, le demandeur de dommages et intérêts pour la famille éprouvée a demandé cent millions de francs burundais.

Après délibération, le président du siège a prononcé une peine à perpétuité pour le couple qui a planifié et assassiné leur parent avec deux millions de francs burundais de dommages et intérêts. En cas de  non-paiement, les biens des prévenus seront saisis et vendus aux enchères publiques afin de dédommager la famille victime. Le président du siège a prononcé l’acquittement de Désiré Ngendakuriyo dont les investigations n’ont pas pu démontrer la culpabilité.

Notons que ce procès était très attendu par le public dépassé par cette folie d’un beau-fils qui tue de son beau-père, en complicité avec son épouse.