• ven. Mai 24th, 2024

Prestation de serment de cinq membres de la CNIDH et 16 nouveaux membres de la Cour des Comptes

ByAdministrateur

Juin 5, 2023

BUJUMBURA, 5 juin (ABP) –  Les membres de la commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH) et ceux de de la Cour des Comptes nouvellement nommés, ont prêté serment lundi, le 5 juin 2023, à l’hémicycle de Kigobe, devant le président de la République, Evariste Ndayishimiye et le Parlement.

Les membres de la CNIDH qui ont prêté serment sont, le président de la CNIDH, Dr Sixte Vigny Nimuraba, Anaclet Nzohabonayo vice-président, Mfatiyimana Anesie, secrétaire, Jacques Nshimirimana membre et Habonimana Consolatte membre.

Ils ont tous juré de remplir fidèlement et en toute indépendance et impartialité, leur mandat, de ne jamais se laisser guider par aucun intérêt partisan, de se consacrer entièrement à la protection et à la promotion des droits de l’homme, dans le strict respect de la constitution de la République du Burundi, de la Charte de l’unité nationale et d’autres lois en vigueur.

Les nouveaux membres de la Cour des Comptes, qui ont prêté serment, sont la présidente de ladite Cour, Mme Générose Kiyago et 15 conseillers.

Ils ont juré de remplir loyalement leurs fonctions de magistrat, de les exercer en toute indépendance et impartialité, dans le respect de la constitution et des lois de la République du Burundi, de garder scrupuleusement le secret des délibérations et de votes, de ne donner aucune consultation à titre privé sur les questions relevant de la compétence de la Cour et d’observer en tout temps la réserve, l’honneur et la dignité que ces fonctions imposent.

Il est à signaler que le serment a été prononcé en tenant le drapeau national et de l’unité national à la main.

Les anciens présidents de la République du Burundi Domitien Ndayizeye, Sylvestre Ntibantunganya, les membres du gouvernement, les représentants du corps diplomatique et consulaire accrédités à Bujumbura, les représentants de la société civile, les cadres de la défense et de la police et autres,  avaient rehaussé de leur présence ces cérémonies.

La présidente de ladite Cour, Mme Générose Kiyago