• lun. Juil 15th, 2024

Cérémonies de remise du matériel et équipement aux services fonciers communaux de Cibitoke

ByAdministrateur

Juin 22, 2023

CIBITOKE, 22 juin (ABP) – Les cérémonies de remise d’un appui en matériel et d’équipement, constitués d’un véhicule, douze motos et six sonorisations, par l’OIM au Ministère en charge de l’intérieur, ont eu lieu le mercredi 21 juin, au chef-lieu de la province Cibitoke. C’est l’Assistant du Ministre en charge de l’intérieur, Célestin Nibona Bonansize, qui a représenté le Ministre, dans cette cérémonie de réception d’un véhicule Jeep, octroyé audit Ministère pour la supervision et le suivi des activités de l’OIM; et les 12 motos octroyées aux services fonciers communaux, qui faciliteront les déplacements sur terrain des agents fonciers, afin d’accélérer les procédures administratives, a-t-on appris. Pour l’Assistant du Ministre, cet appui de l’OIM, est dans le cadre du programme de réintégration des rapatriés dans les zones de retour.

Il a fait savoir que cet appui vient, après un autre constitué d’un matériel de bureau, avec un ordinateur par commune, et des appareils topographiques, remis le 15 mars dernier aux mêmes services fonciers. Il a précisé que de tels appuis de l’OIM sont similaires pour cinq provinces, dont Cankuzo, Cibitoke, Kirundo, Muyinga et Ruyigi. Il a remercié l’OIM, pour ses interventions, de renforcement de l’accès au logement, à la propriété, et autres.

Le Représentant du Ministère en charge de l’intérieur, a prodigué aussi des conseils aux responsables des communes et aux bénéficiaires de ces appuis, pour en faire bon usage au profit de la population. Quant au Chef des programmes de l’OIM, Michael Asima, cet appui s’inscrit dans une stratégie de renforcement du système foncier visant à bénéficier à toute la société burundaise, dont font partie les rapatriés. Il a précisé que l’OIM a travaillé avec les acteurs locaux, depuis 2020, pour renforcer la sécurité foncière, promouvoir un accès équitable à la terre et contribuer à la réduction des conflits fonciers. Il a rappelé les réalisations de l’OIM, dans les cinq provinces, dont la formation de 68 agents fonciers, sur les techniques d’enregistrement des propriétés foncières ; 345 membres des conseils locaux formés sur les textes et lois régissant le secteur foncier; 44.000 personnes sensibilisées sur les procédures d’enregistrement et les droits fonciers; et 21.000 certificats fonciers qui ont été délivrés.

Des motos octroyées aux agents fonciers