• lun. Juil 15th, 2024

Les transporteurs vélos-taxis doivent se faire enregistrés, en commune Rugombo

ByAdministrateur

Juin 26, 2023

CIBITOKE, 23 juin (ABP) – Une campagne d’enregistrement de transporteurs vélos-taxis, est en cours depuis le 20 juin 2023, dans les trois zones qui font la commune Rugombo.

Selon le chef de zone Cibitoke, M. Emmanuel Ntacorimpa, l’objet de cette opération d’enregistrement est de connaître ceux qui exercent ce métier et combattre les irrégularités liées au transport rémunéré par bicyclettes.

Pour ce responsable, ces derniers jours, l’administration reçoit beaucoup de plaintes liées aux vols des biens des passagers, contre des cyclistes non identifiés. Des accidents routiers causés par des erreurs de certains conducteurs de bicyclettes sont signalés au quotidien, ici et là, a-t-il signalé.

Pour ce, il faut le contrôle et la gestion du cyclisme, dans cette commune, a-t-il indiqué. Il a aussi précisé qu’il s’agit d’un moyen de vie bénéfique pour plusieurs familles, un moyen de transport efficace, pour des commerçants et des producteurs agricoles, qui déplacent respectivement leurs marchandises, et produits agricoles, a-t-il précisé.

Ainsi, l’enregistrement, sera suivi des plaques ou autre signes de visibilité, a-t-on appris. Sans oublier le paiement de taxes communales, qui devrait s’améliorer pour être effectif, a-t-il révélé.

Quant aux opérateurs du transport rémunéré par vélos, cette mesure administrative est salutaire. Un certain Kévin Nduwimana a indiqué que ça permettra de corriger pas mal d’irrégularités liées au métier.

A titre d’exemple, les bergers qui se font passer comme des conducteurs vélos-taxis, et qui volent les biens des clients seront identifiés. Mais aussi, la commune qui va assurer la gestion du cyclisme rémunéré, prendra en considération les doléances des transporteurs rémunérés sur vélos, a salué Delton Bigirimana, un taximan exploitant le vélo.

Pour d’autres, l’espoir est grand qu’ils vont facilement avoir, cette fois-ci, des documents éventuels et des représentants reconnus par l’administration, qui vont défendre leur métier.