• mer. Juin 19th, 2024

Les médiateurs collinaires ont apporté une plus-value dans le règlement des conflits

ByAdministrateur

Juin 22, 2023

BURURI 21 juin (ABP) – Les dossiers relatifs aux conflits fonciers et affaires civiles pendant dans les tribunaux de résidence ont chuté, après que le ministère de la justice ait instauré sur toutes les collines des médiateurs collinaires, chargés de trancher des différends dans les communautés.

Le président du Tribunal de Grande Instance de Bururi, Tharcisse Bukeyeneza, a confirmé que le travail des médiateurs collinaires a apporté des résultats positifs compte tenu des dossiers en rapport avec les litiges fonciers, actuellement enregistrés dans les tribunaux de résidence.

Il a donné l’exemple de la commune de Mugamba où au mois d’octobre de l’année dernière, le tribunal de résidence a enregistré 35 dossiers et au mois de janvier 2023, seulement huit dossiers. C’est le même scénario dans les autres communes, le nombre de dossiers sont réduits. En Commune Vyanda, les médiateurs collinaires ont clôturé 230 dossiers et tous sont mis en exécution et en commune Bururi 218 dossiers sont clôturés. Le tribunal de résidence de Vyanda a enregistré un seul dossier au mois de janvier de cette année et en commune Bururi, les dossiers de Janvier à Mai 2023 ont varié de 10 à 15.

La population salue le travail des médiateurs collinaires du fait qu’ils tranchent sans aucune conditionnalité. Elle  demande au ministère de la justice de retourner les dossiers, qui ont été entachés d’irrégularités, lors du jugement, dans les mains des médiateurs collinaires. Ces derniers, après avoir analysé ces dossiers, donneront leur avis au ministère de la justice. Les médiateurs collinaires eux réclament l’amélioration des conditions de travail.