• jeu. Juil 25th, 2024

Adoption du projet de loi portant règlement et compte-rendu budgétaire pour 2021-2022

ByAdministrateur

Juil 3, 2023

GITEGA, 30 juin (ABP) – Les Sénateurs burundais réunis en assemblée plénière, ont adopté, à l’unanimité, jeudi le 29 juin 2023, à Gitega (centre du pays), le projet de loi portant règlement et compte-rendu budgétaire pour l’exercice 2021-2022.

La séance a été marquée par la présence du ministre des Finances, du Budget et de la Planification économique, M. Audace Niyonzima, un envoyé du Gouvernement, pour présenter ledit projet de loi et donner des éclaircissements aux Sénateurs sur les aspects obscures y contenus.

Dans son exposé des motifs, il a fait savoir que le projet de loi en question donne aux sénateurs l’occasion de faire un contrôle à postériori de l’exécution du budget et de la gestion des crédits votés.

Pour plus de précisions, le ministre Niyonzima a signalé que les ressources nationales, les dons et les activités réalisées s’élèvent à 1 933 460 686 550 BIF, soit un taux de réalisation de 124% par rapport aux prévisions qui étaient de 1 562 063 465 448 BIF.

Il a aussi expliqué que ces dépassements de taux de réalisation sont liés aux efforts de recouvrement des recettes par l’office burundais des recettes (OBR) et aux activités d’élargissement de l’assiette fiscale.

Par ailleurs, le ministre Niyonzima s’est exprimé à propos des salaires versés aux fonctionnaires fictifs des services de l’Etat. A ce propos, il a indiqué que les services de la primature sont en train de mener des enquêtes y relatives pour débusquer les tenants et les aboutissants de cette situation.

Et pour y remédier, a-t-il continué, le ministère en charge de la fonction publique est en train d’informatiser ses services.