• dim. Mai 19th, 2024

Echanges constructives sur l’image de marque du tourisme au Burundi

ByAdministrateur

Juil 5, 2023

BUJUMBURA, 5 juil (ABP) – Le ministère du Commerce, du Transport, de l’Industrie et du Tourisme a organisé mardi le 4 juillet 2023 à Bujumbura, un atelier ayant comme objectif de rassembler les acteurs et les intervenants du secteur touristique, pour proposer et développer l’image de marque du tourisme burundais.

Dans son allocution, le secrétaire permanent au ministère ayant le tourisme dans ses attributions, Mme Faïda Catherine, a indiqué que l’image de marque d’un pays est principalement de se créer une notoriété, une reconnaissance, une confiance et une visibilité.

Actuellement, a-t-elle annoncé, la communauté Est africaine est dans le processus de développer la marque touristique caractéristique de la région, en tant que destination touristique unique et les pays partenaires se sont exprimés sur la marque qui conviendrait à la communauté, a précisé Mme Faida.

Il revient donc à chaque pays partenaire, de s’organiser pour mettre en place ou revoir son image de marque pertinente, selon sa stratégie de marketing. Pour cela, a-t-elle signalé, un pays a besoin de sa propre marque, qui sera utilisée à des fins touristiques pour attirer le monde entier.

A son tour, le directeur général du tourisme, M. Jacques Bigirimana a indiqué que cette séance d’échanges a permis d’identifier, parmi tout ce qui représente la beauté du pays, ce qui peut caractériser le Burundi. Il a, lui aussi, affirmé que dans le monde entier, chaque pays a une image de marque. Donc il est nécessaire que le Burundi cherche parmi ses patrimoines, l’objet qui pourra être porté à son image touristique.

Lors de cet atelier, deux présentations ont été faites pour éclairer aux participants ce que représente une image de marque, sa mission et sa vision.

Selon Me Fabrice Ntahuga, un des présentateurs, l’image de marque du Burundi comme destination touristique représente la capacité de cette marque de motiver les touristes à venir au Burundi en inspirant la confiance, l’admiration et la fidélité, de la part de son marché cible.

Me Ntahuga a expliqué que la fonction que cette image devrait exercer est de se présenter comme une force singulière de la destination touristique du Burundi, imprimant du coup un sens réel, une identité et un objectif qui lui sont propres.

Quant à l’expert en tourisme, M. Édouard Bagumako, la mission de l’image de marque est de promouvoir une destination touristique rarement égalée, offrant aux visiteurs des expériences exceptionnelles et mémorables.

Sa vision, ajoute-il, correspondrait à une industrie touristique durable qui imprime la croissance économique, protège l’environnement et la culture, et qui enrichit aussi les vies des communautés locales que celles des visiteurs.

Bagumako a également souligné que pour développer cette image de marque, l’idée maîtresse est de mettre en exergue les Sites touristiques les plus importants comme les parcs nationaux, les vues panoramiques et une vie communautaire vibrante et dynamique.

Signalons que la validation de l’image de marque du tourisme burundais aura lieu prochainement.