• mar. Fév 27th, 2024

Les femmes chargées de l’hygiène des monuments naturels de l’Est réclament le paiement des arriérés de janvier et février

ByAdministrateur

Août 3, 2023

Au moment où elles s’occuppent du traçage et de l’entretien des pare-feu aux alentours des monuments naturels de l’Est du pays,  depuis le lundi 10 juillet 2023, les femmes chargées d’assurer l’hygiène dans les enclos de ces sites en commune Musongati, province Rutana se plaignent du retard de leur rémunération des mois de janvier et février, a appris l’ABP le vendredi 14 juillet 2023.

En effet,  la représentantes de ces femmes travaillant de manière journalière, Mme Chantal Kanyange a indiqué  qu’elles se retrouvent dans des difficultés à couvrir leurs besoins familiaux. A titre d’exemple, elles ne peuvent pas s’acquitter à temps, des cotisations qu’elles doivent verser dans leur coopérative  à cause de ce retard, a-t-elle ajouté.

Mme Kanyange a fait savoir qu’elles réclament leur rémunération qu’elles ont longtemps attendue au moment où elles ont « maintenant » repris les travaux.

Quant au responsable desdits monuments,  M. Désiré Manirakiza, il a fait savoir que la question a été soumise à l’office pour la protection de l’environnement qui suit les procédures nécessaires pour que ce paiement soit possible. Il a rassuré qu’aussitôt que ce processus sera terminé, elles recevront leur dû.

Signalons que les travaux en cours,  dans ces sites,  s’inscrivent dans le programme de l’office pour la protection de l’environnement, portant la mise à jour de la carte officielle de ces lieux touristiques.