• lun. Fév 26th, 2024

Célébration samedi à travers tout le pays de la fête communale

ByAdministrateur

Août 9, 2023

 MWARO, CIBITOKE, MURAMVYA, BUBANZA, RUTANA, BURURI   7 août (ABP) – Le vice-président de la République Prosper Bazombanza s’est joint le samedi, à la population de la commune Rusaka dans les cérémonies marquant la fête communale. Les cérémonies ont été agrémentées par des danses folkloriques des groupes d’animation de Rusaka. Dans son discours de circonstance le vice-président Prosper Bazombanza  a salué les réalisations de la commune. Il a montré que la population a compris l’appel du gouvernement. Il a interpellé la population de Rusaka à profiter la paix et la sécurité. Il leur a demandé de s’atteler toujours aux travaux de développement et à la sauvegarde de ces dernières comme l’agriculture, élevage, le commerce. M Bazombanza est revenu sur l’avantage du découpage administratif. Il a fait savoir que tout service se fera au chef-lieu de la zone (état civil, enregistrement des naissances,…). Il a appelé les natifs de s’organiser pour construire deux nouveaux zones. Il a indiqué que le gouvernement promet de l’eau potable sur toutes les collines du pays via le système de forage. Il a profité de l’occasion pour donner sa contribution d’une enveloppe de 500mille pour la journée dédiée à la solidarité et un autre pour deux équipes sportives Lumière FC et Bisoro Volley-ball club. Chaque équipe a reçu une enveloppe de 250mille. Les cérémonies se sont clôturées par la remise des prix aux personnes de bonne manière de Rusaka et le partage d’un verre.

A Cibitoke, Comme dans d’autres provinces du pays, la journée dédiée à la commune a été célébrée, samedi le 5 août, dans toutes les six communes, que compte la province Cibitoke. En commune Bukinanyana, le Premier Ministre, Gervais Ndirakobuca s’était joint aux natifs de sa commune, pour cette fête communale, où il a interpellé la population à augmenter la production, a-t-on appris d’une source sur place.

                                          Le 1er Ministre Gervais Ndirakobuca

Les natifs de chaque commune étaient nombreux chez eux, à cette fête nationale, pour parler du développement de leur commune, partager le repas de la mi-journée et les boissons prévues pour cet événement. Le gouverneur de la province Cibitoke,  Carême Bizoza était, dans sa commune natale de Murwi, où il s’est joint aux autres natifs de cette commune rassemblés, dont la députée Alice Nitunga.

                                                         Débout, le gouverneur de Cibitoke, prononçant son discours

Après le mot d’accueil de l’administrateur communal, où il a brièvement parlé des réalisations et des perspectives d’avenir, le gouverneur a remercié les participants à cette fête. Il a indiqué que de telles occasions ne sont pas à rater, et a fait savoir que ce sont les natifs, qui doivent prendre le devant pour le développement de leur commune. Il a interpellé la population de sa province à pratiquer la cuniculture, en leur précisant que l’élevage des lapins est plus productive, et permet de trouver facilement de la viande pour la famille, mais aussi pour donner à manger aux visiteurs des familles. Il a profité de l’occasion pour encourager les jeunes en vacances, aux travaux de creusage des courbes de niveau, en vue de protéger la terre cultivable, les rivières et les sources d’eau, en bas des bassins versants.

A Muramvya,  ce sont des chants et danses qui ont caractérisé les cérémonies liées à la fête communale en commune de Kiganda  de la province Muramvya (Centre-Ouest), a noté l’ABP sur les lieux. Les activités  ont  débutées par l’inauguration officielle des infrastructures construites cette année. Il s’agissait en premier lieu de deux blocs du centre de santé de Mpundwe qui se trouve sur la colline Kivyeyi et en deuxième lieu du bâtiment qui abritera le commissariat communal de la police œuvrant à kiganda en vue de s’approcher du chef-lieu de la commune à Renga. C’est d’ailleurs à cet endroit que les festivités proprement dites se sont déroulées en présence du gouverneur de la province Muramvya Diomède Nzambimana, natif de KIganda, en compagnie d’autres natifs tels que le Consul général du Burundi à Layune, Benjamin Ndagijimana et d’autres ayant de hautes responsabilités dans le pays.

                                                 Inauguration du CDS Mpunwe lors de la fête des communes à Kiganda

Dans son discours, l’administrateur de la commune, Omer Ndikubwayo, a pris son temps pour dresser le bilan des réalisations annuelles à commencer par le renforcement de la paix et de la sécurité, des nouvelles infrastructures construites telles que des salles de classe, des bureaux pour les administratifs et notables collinaires, des blocs administratifs au niveau des écoles, des ordinateurs portables et des chaises pour la DCE Kiganda, des activités liées à la protection de l’environnement et à l’augmentation de la production, pour ne citer que ceux-là.

Parmi les perspectives d’avenir, Omer Ndikubwayo a indiqué la continuité dans la sauvegarde de la paix et de sécurité, la plantation des arbres pour la protection de l’environnement et l’appui au secteur de l’éducation et de l’agri-élevage.

Quant au gouverneur de la province Muramvya, Diomède Nzambimana, il a fait remarquer une vive joie parmi ces frères et sœurs natifs et résidents pour la célébration de la fête communale, comme il l’a laissé entendre dans son discours de circonstance. Diomède Nzambimana leur a appelé, chacun  sa part pour que la commune Kiganda puisse continuer à avancer au développement.

Le Gouverneur de la province Muramvya a fait savoir que la fête communale est une occasion pour permettre à tout le monde de comprendre qu’ils sont appelés à manifester l’amour de leur commune, à travailler, selon lui, la commune est le pilier du développement dans la province. C’est une journée qui oblige chacun des natifs ou résidents à chercher d’arrache-pied à œuvrer en faveur du développement de la commune qui leur  a mis au monde. La fête de commune a été clôturée par le partage des repas et boissons traditionnelles.

A Bubanza,  en commune Gihanga, les habitants de toutes les 14 collines, de cette commune, se sont rencontrés au chef-lieu communal, pour la célébration de cette journée dédiée aux communes, a constaté l’ABP sur place.

Dans son allocution,  l’administrateur de cette commune de Gihanga, Léopold Ndayisaba, a fait savoir que l’année passée a été marquée par l’augmentation de la production et l’amélioration de la sécurité. La commune, poursuit-il, accuse l’insuffisance d’eau potable. Quant aux perspectives, parmi les projets phares de cette commune, figurent l’électrification de deux villages qui restent, village 5 et Kagwema.

L’administrateur communal de Gihanga, Léopold Ndayisaba, prononçant le discours

Il y a, aussi, le suivi et le bon encadrement des agriculteurs pour l’augmentation de la production agricole, jusqu’à transformer cette commune en grenier du pays, la construction du centre de santé sur la colline Buringa, la plantation de plus de 200 milles arbres, et autres.

Il appelle les habitants de cette commune à la créativité afin de diversifier les activités génératrices de revenus. L’autre appel étant à la solidarité et l’entraide mutuelle, ainsi qu’à la sauvegarde de la paix et la sécurité. Quant à l’insuffisance d’eau potable, le député élu dans la circonscription de Bubanza, Olivier Suguru, a promis son  implication.

A noter que parmi les participants, natifs de cette commune, figurait la Ministre ayant la Communication et les médias dans ses attributions, le député élu dans la circonscription de Bubanza, Olivier Suguru, et autres.

                                          La Ministre ayant la Communication et les médias dans ses attributions au 1er plan

A Rutana, M. Nkurunziza a appelé la population de la commune Bukemba à maintenir la paix et la sécurité, et  combattre des ligalas, en collaboration avec l’administration.

Le deuxième vice-président du sénat du Burundi M. Fabrice Nkurunziza s’est associé à la population de la commune Bukemba sa commune natale, le samedi 5 août 2023, dans la célébration de la fête communale, a-t-on constaté.

Dans son allocution, l’administrateur de la commune Bukemba Mme Françoise Twagirayezu a fait savoir qu’afin de pouvoir cultiver pendant la période d’été dans des marais de ladite commune, des canaux de canalisation ont été réhabilité cette année.

Quant au deuxième vice-président du sénat M. Nkurunziza, il a fait remarquer que la plaine de la Kumoso, qui touche une partie de la commune de Bukemba, reçoit de la pluie tardivement comparativement au reste du territoire national. Il a signifié que des brousses privées d’arbres qui y sont nombreuses en sont la cause. Pour ce fait, il a appelé les habitants de la commune de Bukemba à planter des arbres forestiers sur les montagnes, mais aussi ceux agro forestiers dans les champs au début de la saison culturale prochaine.

 

Il a appelé les habitants de la commune Bukemba à pratiquer l’agriculture afin de pouvoir transporter l’excédent de la production dans d’autres provinces, surtout que la commune de Bukemba dispose toujours des terres fertiles. Il leur a interpellé à répondre à l’appel du président de la république consistant à ce que chaque ménage ait un champ irrigable pendant cette période d’été.

M. Nkurunziza a appelé la population de la commune Bukemba à maintenir la paix et la sécurité, et à combattre des ligalas en collaboration avec l’administration.

                                        Avec micro, le deuxième vice-président du sénat M. Fabrice Nkurunziza

La province Bururi s’est joint aux autres du pays pour célébrer la journée de la commune, a- t-on constaté sur place. En commune Bururi, les cérémonies étaient présidées par Félix Niyongabo administrateur Communal. Il a indiqué que les grandes réalisations de la commune Bururi étaient la construction des infrastructures publiques telles que les écoles, la réhabilitation des pistes rurales et adduction d’eau potable. Il a toutefois noté que les membres des formations politiques sauf ceux du parti au pouvoir ne répondent pas dans des travaux de développement communautaire. Il a demandé aux ressortissants de la commune Bururi à s’associer aux autres pour le développement de leur Commune Dans les perspectives d’avenir, la commune Bururi souhaite consolider la quadrilogie pour améliorer la sécurité dernièrement dégradée.