• ven. Avr 19th, 2024

Rencontre à Ngozi des ressortissants de la nouvelle province Butanyerera

ByAdministrateur

Août 15, 2023

NGOZI, 12 août (ABP) – Les natifs de la nouvelle province  Butanyerera, oeuvrant à Bujumbura et dans d’autres provinces du pays, se sont rencontrés le samedi 12 août,  au stade Agasaka de Ngozi. Les cérémonies ont été rehaussées par le président de l’Assemblée nationale, Gélase Daniel Ndabirabe. Dans leurs mots de bienvenue, les gouverneurs des provinces actuelles composant Butanyerera à savoir Ngozi, Kayanza et Kirundo se sont félicités de cette rencontre qui visait à se connaître pour commencer à planifier  les projets communs à cette nouvelle entité administrative. Le ministre de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique, Martin Niteretse a remercié les trois gouverneurs, et a demandé aux chefs des partis politiques d’emboîter le pas à l’administration  pour organiser de telles rencontres, car la nouvelles réorganisation administrative entre en vigueur bientôt en 2025. Il a prodigué des conseils à l’administration et à la population, axés surtout sur la lutte contre la fraude

Pour le Ministre  Niteretse, la fraude des produits tels que le sucre, le ciment, les produits Brarudi, constitue une ligne rouge à ne pas franchir. Dans son discours, le président de l’Assemblée Nationale s’est lui aussi réjoui de l’organisation de cette rencontre. Il est revenu sur le long parcours qui a poussé l’adoption de la loi sur le redécoupage administratif instituant seulement cinq provinces dont  Butanyerera.

Après que le Burundi ait retrouvé la paix et la sécurité, il restait à réfléchir sur la manière dont les citoyens peuvent avoir les dividendes de la paix et de la sécurité, retrouvées dans un pays démocratique. Le nouveau redécoupage administratif vise la décentralisation dans toutes ses dimensions. Il ne restera que cinq provinces dont Burunga, Bujumbura, Gitega, Butanyerera et Buhumuza. 42 communes sont aussi retenues sur tout le territoire. En province  Butanyerera, huit communes sont retenues à savoir Ngozi, Kiremba, Tangara, Kirundo, Busoni, Kayanza, Muhanga et Matongo. La rencontre a connu la présence des ministres natifs, des parlementaires et des cadres nationaux et provinciaux des trois provinces.