• ven. Avr 19th, 2024

Commémoration du 62ème anniversaire de l’assassinat de l’héros de l’indépendance

ByAdministrateur

Oct 19, 2023

BURURI/RUMONGE/BUJUMBURA/KARUSI/MWARO, 14 oct (ABP) – La commémoration du 62e anniversaire de l’assassinat du héros de l’indépendance nationale, le prince Louis Rwagasore, a eu lieu, le 13 octobre 2023, dans toutes les provinces du pays.

En province Bururi, les cérémonies marquant cette journée ont débuté par une messe d’action de grâce célébrée à la cathédrale Reine Marie de Bururi. Elles se se sont poursuivies au monument de l’indépendance situé au chef-lieu de la province, où le gouverneur de Bururi, Léonidas Bandenzamaso, qui présidait ces cérémonies, ainsi que les représentants des partis politiques, ont déposé des gerbes de fleurs, de même que certains membres de la famille royale.

Dans son mot de circonstance, le gouverneur est revenu sur l’unité et la tâche noble de libérer le pays du joug colonial, que le prince Louis a accompli pour le pays.  Il a demandé à la population d’être unie et de travailler d’arrache-pied pour développer leurs familles et le pays.

Mme son de cloche, en province Rumonge, le gouverneur de la province s’est appuyé sur la parole du héros de l’indépendance pour rappeler à la population la vision du gouvernement de faire du Burundi, un pays émergent en 2040 et développé en 2060. Selon lui, cela ne sera possible qu’avec la contribution de tout un chacun, insistant sur le rôle des responsables de la justice.

En province Bujumbura, c’est la commune Mugongomanga qui a abrité les cérémonies du jour.

Dans son mot d’accueil, l’administrateur de cette commune, Mme Consolate Ndayisaba a indiqué à la population de cette commune à perpétuer l’héritage du héros Rwagasore qui appelait les Burundais à bien cohabiter dans l’unité, à travailler en coopératives.  Elle a profité de cette occasion pour attester que les coopératives des jeunes et des adultes sont une réalité dans cette commune.

Le gouverneur de cette province, Désiré Nsengiyumva a rappelé que le héros de l’Indépendance, le Prince Louis Rwagasore était une personne courageuse, hors commun, qui a mené un combat politique sur deux fronts ; d’un côté les Burundais qui ne voulaient pas l’indépendance dans l’immédiat et les colons. Il a appelé la population de Bujumbura à suivre son exemple, en augmentant la production. Il a regretté que quoique le gouvernement ait appelé tout le monde à adhérer aux coopératives, il y a des gens qui, jusqu’aujourd’hui refusent de rejoindre les autres et les a exhortés à le faire sans tarder.

Aux responsables des partis politiques, le gouverneur Nsengiyumva leur a conseillé de se joindre aux activités organisées par l’Etat.

Des gerbes de fleurs ont été déposées au monument de l’indépendance par le gouverneur, l’administrateur de la commune Mugongomanga, le parti CNDD-FDD et l’APDR, un grand absent à ce rendez-vous a été le parti l’UPRONA du prince Rwagasore, ce qui a étonné plus d’un.

En province Karusi, les cérémonies ont débutées par une messe dirigée par le curé de la paroisse sacré cœur, Wilson Nkurunziza, qui, dans son homélie, a demandé à l’assemblée de suivre le modèle du prince Louis Rwagasore dans leur esprit chrétien.

Au monument du héros de l’indépendance, les fleurs ont été déposées par l’administration, la police, la famille du héros, les partis CNDD-FDD, UPRONA, Sahwanya Frodebu et APDR.

Les participants à cette commémoration ont écouté le discours du héros de l’indépendance et celui du gouverneur, Mme Dévote Nizigiyimana. S’inspirant de ce discours historique, Mme Nizigiyimana, a appelé la population de sa province au développement harmonieux basé sur la justice pour tous. Selon elle, le prince Rwagasore a été assassiné, mais son esprit reste. Certains leaders s’en servent comme guide et combattent pour l’intérêt commun. Elle a sollicité tout un chacun à militer pour l’unité, la paix et le développement.

En province Mwaro, les cérémonies ont débuté par une messe en sa mémoire qui a été célébrée à la paroisse Saint Léonidas de Mwaro.

Après la messe, des herbes de fleurs ont été déposées au monument du cinquantenaire, à commencer par le gouverneur de la province Mwaro, les administrateurs communaux et les partis politiques œuvrant dans la province Mwaro. Les cérémonies ont été clôturées par le discours du héros de l’indépendance adressée à la population après la victoire du parti UPRONA en 1961.