• mar. Avr 23rd, 2024

Distribution de 270 vaches aux habitants de la commune Matongo

ByAdministrateur

Nov 17, 2023

KAYANZA, 8 nov (ABP) – Le Projet de Restauration et de Résilience du Paysage du Burundi (PRRPB),  a procédé  mardi, le 7 Novembre 2023,  à la distribution de 270 vaches aux ménages des neuf collines de la commune Matongo, province Kayanza (Nord).

Cette activité a été rehaussée par le ministre de l’Environnement, de l’Agriculture de l’Elevage, Prosper Dodiko.

Le coordinateur du PRRPB, Mme Odette Kayitesi, a fait savoir que ce projet vise la protection de l’environnement, la promotion du secteur agropastoral, la mise en place des pépinières d’arbres forestiers et agroforestiers, etc. Elle a précisé que les vaches déjà distribuées, via ce projet, sont au nombre de 1479 et que certaines d’entre-elles ont déjà mis bas, tandis que d’autres sont au stade de gestation.

                                               vue partielle des vaches distribuées

Le ministre Dodiko a rappelé aux bénéficiaires que ces vaches de race améliorée ne sont pas traitées comme celles de race locale qu’elles exigent plusieurs précautions pour les élever. Ainsi, il les a invitées à les nourrir convenablement afin, qu’ils en tirent profit. Il a ajouté que  les vaches distribuées n’appartiennent pas seulement aux bénéficiaires, mais également à toute la communauté, d’où la population environnante et l’administration sont interpellées à veiller à leur entretien. Il a invité aussi les habitants de la province Kayanza à conjuguer leurs efforts pour préserver la terre arable, afin de la rendre plus fertile.

S’ exprimant sur la politique nationale d’élevage des lapins, il a indiqué qu’un abattoir moderne est déjà en cours de construction en province Gitega et que tout habitant est appelé à faire sien ce type d’élevage, car, selon lui,  les lapins se reproduisent très rapidement. Il a révélé que les recherches sur les propriétés des urines de lapins ont déjà débuté car, a-t-il dit, elles sont utilisées dans la fertilisation et la pulvérisation des plantes.

Dans son discours liminaire, le chef de cabinet du gouverneur de Kayanza, M. Vianney Ndikumana, a salué la distribution de ces vaches et en a profité pour prodiguer des conseils à l’endroit des bénéficiaires. Il les a invités à en prendre avec soins.

Il  les a, de plus, interpellés à coupler le domaine pastoral avec le domaine agricole, en vue de permettre à chaque bouche d’avoir quoi mettre sous la dent. M. Ndikumana a en outre exhorté les bénéficiaires des vaches à continuer la stabulation permanente, surtout en creusant les courbes de niveaux et en y installant des herbes fixatrices fourragères qui vont nourrir ce bétail.