• lun. Fév 26th, 2024

La culture du café est importante dans le développement du pays

ByAdministrateur

Déc 4, 2023

BUBANZA, 2 déc (ABP) – Le gouverneur de la province Bubanza, Cléophas Nizigiyimana, a procédé, vendredi, le 1erdécembre 2023, au lancement de la campagne de pulvérisation, fertilisation et plantation des nouveaux plants de caféiers, sur la colline Gitonganikwa, en commune Musigati (Nord-Ouest du Burundi), a-t-on constaté sur place.

A cette occasion,  le directeur du Bureau provincial de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage (BPEAE), Emmanuel Ndikubaganwa, a fait savoir que, sur 174 000 nouveaux plants de caféiers, prévus pour la province Bubanza, 85% sont déjà plantés. Il a  indiqué, par ailleurs, que des produits phytosanitaires pour la pulvérisation des caféiers, sont déjà disponibles.

Des caféiers en pépinière

Pendant les trois premières années, les caféiculteurs peuvent insérer les haricots, soja, les bananiers, dans leurs champs caféicoles, a-t-il précisé. Il a leur invité à la plantation des grévilea autour de leurs champs de caféiers, dans l’objectif de les protéger contre l’invasion des insectes et la destruction par des vents violents.

Quant au gouverneur de province Bubanza, il a appelé ses dirigés à, toujours, réserver une étendue au sein de leurs propriétés foncières, pour la culture du café car, elle procure des devises au pays, lesquelles permettent de mettre en œuvre des projets de développement et d’acheter des produits non fabriqués au Burundi. La commune en profite, également, avec la taxe de 46 Fbu sur le kilogramme vendu.

Il leur a demandé aux caféiers de bien entretenir leurs champs car, selon lui, un pied de caféier peut produire entre 4 et 5 kilogrammes. Aux techniciens agricoles, l’appel est de renforcer le suivi-encadrement des caféiculteurs de leurs localités respectives.

Notons que lancement de cette campagne a eu lieu dans un champ de 3 hectares, d’une coopérative, nommée « Dukunde igihugu Twitezimbere », où 8000 plants de caféiers ont été plantés