• sam. Avr 13th, 2024

Grognes des bouchers de porcs au marché de Nyabiraba

ByAdministrateur

Fév 5, 2024

BUJUMBURA, 31 jan (ABP) – Les bouchers de porcs grognent et réclament d’être traités comme leurs confrères qui abattent les vaches. Selon leurs dires, ils sont frappés au quotidien par les pluies et le soleil.

Dans un entretien accordé à l’ABP vendredi dernier, ils ont indiqué qu’ils ne  disposent pas de hangar d’étalage de viande et leurs confrères bouchers de vaches ne leurs permettent pas de vendre la viande de porc à côté de celle des vaches. Ils demandent à l’administration communale de leur octroyer des places bien couvertes afin que leurs clients puissent s’approvisionner même quand il pleut, étant donné qu’ils s’acquittent de la taxe d’abattage à raison de 4 mille Fbu par porc.

Contacté sur ce l’administrateur de Nyabiraba M. Michel Mpitabakana, il les tranquillise et affirme qu’ils seront parmi les bénéficiaires des places au nouveau marché moderne en construction.

Le marché de Nyabiraba est exiguë et n’est pas bien couverts, a-t-on constaté. Bien de commerçants sont confrontés à cette problématique de manque d’échoppes et de places couvertes et certains étalent leurs marchandises à même le sol le long de la RN7, ce qui est à l’origine des accidents de roulage dans cette localité.