• ven. Avr 19th, 2024

Les percepteurs de taxes et impôts appelés à s’acquitter convenablement de leur mission pour ne pas se voir remplacés par d’autres

ByAdministrateur

Fév 16, 2024

KAYANZA, 8 fév (ABP) – Les percepteurs de taxes et impôts de Matongo qui ne s’acquittent pas convenablement de la mission leur assignée seront démis de leur fonction et remplacés par d’autres qui sont épris de l’esprit patriotique.

Cet appel a été lancé mercredi le 7 février par le gouverneur de la province Kayanza (nord du Burundi), Rémy Cishahayo, lors d’une réunion tenue à l’intention des représentants de différents secteurs de la vie de la commune Matongo.

Pour le gouverneur Cishahayo, le fait que la commune Matongo soit classée dernière sur les neuf communes de la province Kayanza est inexplicable car, a-t-il expliqué, cette commune se classait 7ème au niveau provincial pendant plusieurs années consécutives. Pour augmenter l’assiette fiscale, la même autorité provinciale a recommandé aux chefs de collines et aux membres du conseil communal de rester toujours vigilants afin que les taxes et impôts soient acheminés au trésor communal tels que collectés au niveau des collines.

Au sujet du prix des grains de maïs secs qui n’est pas respecté tel que fixé, le gouverneur Cishahyo a qualifié de rebelles les commerçants qui veulent s’enrichir sur le dos des agriculteurs. Il a demandé que pareils commerçants soient arrêtés et traduits devant la justice du fait qu’ils portent atteinte au bon fonctionnement de l’économie nationale.