• dim. Avr 21st, 2024

Lancement officiel d’une société privée opérant dans le domaine de l’élevage

ByAdministrateur

Fév 22, 2024

BUBANZA, 14 fév (ABP) – Les Ministres, celle ayant le commerce et l’industrie dans ses attributions, Marie Chantal Nijimbere et celui en charge de la Fonction publique, Venuste Muyabaga, ont procédé, mardi le 13 février 2024, à Buringa en commune Gihanga (nord-ouest du Burundi), au lancement officiel de la société « Life way », appartenant à un privé du nom de Prosper Ndangamira, et opérant dans le domaine de l’élevage, a-t-on constaté sur place.

D’après le propriétaire de « Life Way », M. Ndangamira, l’idée de mettre en place cette société lui est venue en 2018. Il dit qu’il a débuté avec 20 vaches, mais qu’actuellement, il arrive à plus de 800 bovins de race améliorée, et la société attend 70 nouveaux veaux au cours de cette année. Chacune de ces vaches peut atteindre entre 30 et 50 litres de lait par jour et cette société a déjà créé environ 400 emplois dont 60 travaillant à temps plein.

                                                                                             Vue partielle de certaines installations de l’usine

Au sein de cette société « Life Way », les deux ministres ont aussi inauguré deux composantes, celle de fabrication des divers produits en lait « SeaSky » et le centre de formation en ce qui est en rapport avec l’élevage « Sun Way », a-t-on appris sur place.

Le ministre du Commerce, du Transport, de l’Industrie et du Tourisme, Mme Marie Chantal Nijimbere, a invité les Burundais au soutien des projets pareils car, dit-elle, sont, non seulement bénéfiques à l’État dans des impôts et taxes, mais aussi les habitants environnants en profitent avec la création des emplois et autres. Aux investisseurs, elle leur demande de renforcer la créativité en découvrant tout ce qui peut faire avancer l’agri-élevage, secteur jugé clé dans l’aboutissement de la vision du Burundi Émergent en 2040 et pays Développé en 2060.

La ministre Nijimbere leur appelle, également, au respect des normes de la qualité de leurs produits, à la protection de l’environnement, et au paiement des impôts et taxes. Elle promet la poursuite de l’entretien avec les investisseurs dans le but d’améliorer le bon déroulement de leurs activités. Elle demande aux Burundais de promouvoir des produits locaux et de sauvegarder la paix et la sécurité.

A noter que la société « Life Way » possède six composantes, à savoir celle du commerce des produits vétérinaires « Nobilis Pharma », celle d’élevage « Green Farm », celle de transformation des divers produits en lait « SeaSky », un centre de formation sur tout ce qui est en rapport avec l’élevage « Sun Way », la composante de la fabrication des aliments du bétail « Food Security Company » et l’usine de fabrication d’emballages.