• dim. Avr 21st, 2024

Des journalistes étrangers à l’école de construire une communauté internationale d’avenir partagé

ByAdministrateur

Mar 17, 2024

PEKIN, 16 mars (ABP) – « La Chine s’efforce de devenir un pays plus fort et de rajeunir la nation chinoise sur tous les fronts en poursuivant la modernisation chinoise. La modernisation que nous poursuivons ne concerne pas uniquement la Chine, mais tous les pays en développement grâce à nos efforts conjoints », a martelé Prof Dr  Wang Yiwei, en citant le président Xi Jinping. C’était mercredi le 13 mars 2024 au moment où il partageait le contenu de l’Initiative de construire une communauté mondiale d’avenir partagé pour l’humanité avec les journalistes étrangers.

Dans son discours prononcé en date du 18 octobre 2023, à l’occasion de l’ouverture du 3ème Forum de la Ceinture et de la Route pour la coopération internationale, le président de la République populaire de Chine Xi Jinping a fait remarquer que la modernisation mondiale doit être poursuivie dans le cadre de renforcer le développement pacifique et la coopération mutuellement bénéfique, et d’apporter la prospérité à tous.

La Chine travaillera avec toutes les parties impliquées pour approfondir les partenariats de coopération dans le cadre de la Ceinture et de la Route, faire entrer cette coopération dans une nouvelle étape de développement de haute qualité et déployer des efforts incessants pour parvenir à la modernisation pour tous les pays, a poursuivi le président Xi Jinping.

Dans sa présentation sur la construction d’une communauté internationale d’avenir partagé pour l’humanité sous le thème « De la modernisation chinoise à la modernisation mondiale pour tous », Prof Dr Wang a indiqué à la presse étrangère que construire une communauté d’avenir partagé pour l’humanité consiste essentiellement à relier étroitement les perspectives et les destins de chaque nation et de chaque pays quitte à avoir un monde ouvert, inclusif, propre et beau, bénéficiant d’une paix durable, d’une sécurité universelle et d’une prospérité commune tel que souhaité par le président Xi Jinping. En construisant une telle communauté, a-t-il expliqué, la voie à suivre est de promouvoir une gouvernance mondiale qui comprend de vastes consultations et une contribution commune pour un bénéfice partagé; le principe directeur est d’appliquer les valeurs communes de l’humanité; le fondement fondamental réside dans la construction d’un nouveau type de relations internationales; l’orientation stratégique vient de la mise en œuvre de l’Initiative pour le développement mondial (IDM), de l’Initiative de sécurité mondiale et de l’Initiative de civilisation mondiale; et la plate-forme d’action est une coopération de haute qualité dans le cadre de la Ceinture et de la Route. « Ainsi, nous cherchons à rassembler les pays pour relever les défis et parvenir à la prospérité pour tous, et ouvrir la voie à un avenir brillant de paix, de sécurité, de prospérité et de progrès pour notre monde », a-t-il rassuré.

Prof Dr Wang a, par ailleurs, fait remarquer que l’Initiative la Ceinture et la Route (Belt and Road Initiative: BRI) est un exemple typique de construction d’une communauté mondiale d’avenir partagé ainsi que d’une plate-forme de bien public et de coopération mondiale offerte par la Chine au monde.

Depuis l’introduction de la Ceinture et de la Route, il y a dix ans, sur base de consultations approfondies et d’une contribution commune pour des bénéfices partagés, la Chine a poursuivi une coopération ouverte, verte, propre et de haut niveau pour promouvoir le développement durable et améliorer la vie des populations, et a fait progresser la coopération de haute qualité dans le cadre de la Ceinture et de la Route, a-t-il ajouté.

Dans le même ordre d’idées, il a énuméré les huit mesures majeures que prendra la Chine pour soutenir la poursuite conjointe d’une coopération de haute qualité dans le cadre de la Route et de la Ceinture, à savoir la construction d’un réseau de connectivité multidimensionnel de la Ceinture et de la Route, soutenir une économie mondiale ouverte, mener une coopération pratique, promouvoir le développement vert, faire progresser l’innovation scientifique et technologique, soutenir les échanges entre les peuples, promouvoir une coopération fondée sur l’intégrité dans le cadre de la Ceinture et de la Route et raffermir le renforcement des institutions pour la coopération internationale dans le cadre de la Ceinture et de la Route.

Quant au principe de la modernisation chinoise, M. Xi Jinping a souligné que pour faire progresser la modernisation, la Chine adhère à la philosophie centrée sur le peuple; prend des mesures actives pour résoudre les problèmes des écarts de développement régional, des écarts entre les milieux urbains et ruraux, et des écarts de revenus. Elle cherche à promouvoir l’équité et la justice sociales; à apporter la prospérité à tous, étape par étape; et à prévenir la polarisation, a rappelé Prof.Dr. Wang.

Prof Dr Wang a révélé que la modernisation chinoise prend racine dans la culture chinoise, encourageant ainsi les autres pays à respecter leur culture traditionnelle, sans oublier d’apprendre des autres pour enfin traduire les leçons en actions. « Ne sous-estime pas les rêves d’autrui, cherche plutôt à se connecter à lui pour s’entraider mutuellement », a-t-il conseillé. Selon lui, l’industrie est le pilier de l’économie, la finance est l’élément vital de l’économie moderne et la connectivité des infrastructures est la pierre angulaire du développement. La Chine connaît une croissance rapide de son économie grâce au travail acharné, a-t-il souligné.

Répondant aux questions y relatives, Prof Dr Wang Yiwei a signalé que la lecture, l’apprentissage et l’éducation peuvent changer les conditions de vie, une fois bien interprétées. Il a indiqué que la Chine a souffert dans le passé, d’où elle a dû apprendre des autres pour changer la vie de sa population sans copier pour coller. Elle a plutôt intégré l’apprentissage dans sa culture traditionnelle sur base de trois questions fondamentales : « D’où venons-nous? Qui sommes-nous?, et Où allons-nous? ».