• ven. Avr 19th, 2024

La démographie galopante constitue une menace pour l’environnement

ByAdministrateur

Mar 28, 2024

RUTANA, 21 mars (ABP) – La démographie galopante constitue une menace pour l’environnement, ont estimé les intervenants dans la protection de l’environnement et des ressources naturelles en province Rutana (est du Burundi) lors d’un un atelier d’identification des menaces pour l’environnement que le projet d’appui à la société civile active dans les domaines de l’environnement et de la biodiversité au Burundi (PASCALE-B) a organisé à leur intention les 20 et 21 mars, au chef-lieu de la province Rutana.

Au cours de cet atelier, les participants se sont servis du cas des habitants des communes Musongati et Mpinga-Kayove qui laissent cultiver des aires protégées situées sur les deux communes, précisant que leurs activités dans ces aires ont été arrêtées par des autorités locales. Cela a été confirmé par le chargé des monuments naturels de l’Est situés dans les deux communes, M. Désiré Manirakiza.

Il a fait savoir que des habitants cultivent ces terres, arguant qu’elles sont plus fertiles que les leurs.

Les participants à l’atelier ont appelé l’administration et les partenaires au développement à une forte sensibilisation de la population sur les bienfaits du planning familial, mais ont invité la population à se servir du compost écologique ainsi que des fertilisants organiques au cours du semis dans toutes les saisons afin d’avoir un rendement agricole satisfaisant.

Quant au coordinateur dudit projet, M. Jean Marie Vianney Bukuru, il a fait savoir qu’à partir de cet atelier, le PASCALE-B établira des lignes directrices concernant la protection des ressources naturelles et l’environnement pour les présenter aux organisations intervenant dans le développement de la province Rutana afin qu’elles puissent appuyer en répondant aux besoins réels de la province dans ledit secteur.