• ven. Juin 14th, 2024

La population de la commune Nyabiraba craint pour sa santé à cause d’une farine de manioc consommée

ByAdministrateur

Avr 30, 2024

BUJUMBURA, 29 avr (ABP) – La population de la commune Nyabiraba en province Bujumbura (ouest du Burundi) vit une peur panique due à une farine de manioc qu’elle achète dans les boutiques dudit marché.

Selon les témoignages recueillis par l’ABP, cette farine est de mauvaise qualité, avec un goût amer. Une fois préparée en pâte, les gens ne mangent cette dernière, certains même la jettent à la poubelle, a-t-on poursuivi. Ceux qui l’ont consommée craignent pour leur santé dans le futur, et cette population demande à l’administration d’interdire la vente de cette farine et de prendre des mesures pour protéger la population.

Les vendeurs de farine de manioc interviewés par l’ABP disent qu’ils servent de la bonne farine, mais révèlent qu’il peut y avoir de la mauvaise farine qui vient d’ailleurs, qui a été mal conservée et qui peut causer des soucis.

Contacté par l’ABP pour savoir s’il était informé de cette situation, l’administrateur de cette commune, M. Michel Mpitabakana, a répondu qu’il en était informé via le chef de zone. Il a ajouté qu’il a fait une descente pour vérifier l’information mais qu’il n’a pas eu de preuves. Il invite ainsi les acheteurs de lui indiquer la boutique ou les boutiques qui vendent cette farine afin de prendre des mesures qui s’imposent.