• jeu. Juil 25th, 2024

Célébration de la Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information

ByAdministrateur

Mai 21, 2024

BUJUMBURA, 17 mai (ABP) – Le Premier ministre burundais, M. Gervais Ndirakobuca, a présidé vendredi le 17 mai, à Bujumbura, les cérémonies marquant la célébration de la Journée mondiale des Télécommunications et de la Société de l’information. Cette journée avait été précédée, la veille, par plusieurs activités.

Le ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias a, à cette occasion, procédé à la restitution des travaux qui ont été effectués la veille, dont des exposés sur différents thématiques liés au domaine des télécommunications et un panel.

                                                                                                                                                                                             Vue partielle des participants

Après la présentation de la restitution des activités par la ministre en charge des TIC, le Premier ministre Ndirakobuca a réitéré la détermination du gouvernement d’atteindre l’objectif d’utiliser le numérique comme un outil inclusif et catalyseur afin de concrétiser le Plan national de développement et réaliser la vision de l’émergence. Célébrer cette journée est « une occasion de s’auto évaluer pour connaître les progrès réalisés dans le domaine des TIC et s’améliorer d’avance », a-t-il souligné.

M. Ndirakobuca a suggéré qu’il faut profiter des opportunités qu’apportent la révolution et l’innovation numérique dans le développement durable. « Le Burundi doit entreprendre des mesures et pérenniser des réformes stratégiques pour faciliter l’accès aux services dématérialisés et promouvoir la transparence tout en répondant aux besoins de toutes les couches sociales », a-t-il martelé.

Tout en reconnaissant le pouvoir transformateur de l’innovation numérique, il a indiqué que le gouvernement va mettre en œuvre des actions en vue de permettre le développement de ce domaine par la promotion et l’avancée du secteur des télécommunications. Pour ce faire, il a suggéré aux différents acteurs engagés dans ce secteur de travailler en synergie. « Il faut également un encadrement adéquat tendant à la régulation de l’écosystème numérique et la lutte contre la cybercriminalité ».

Le Premier ministre burundais a encouragé les opérateurs et partenaires en TIC et les a interpellés à continuer à innover en vue d’améliorer la qualité de leurs services dans le respect de la réglementation en vigueur. D’autre part, il les a appelés à inciter leurs homologues à investir dans les TIC. Le Premier ministre, accompagné du ministre en charge des Télécommunications et de tous les participants, a clôturé les activités de la journée par une visite des stands des opérateurs du domaine des télécommunications.