• jeu. Juil 25th, 2024

La drépanocytose, une maladie héréditaire avec des complications graves surtout chez les enfants

ByAdministrateur

Juin 26, 2024

BUJUMBURA, 24 juin (ABP) – La drépanocytose est une maladie génétique qui affecte les globules rouges, responsables du transport de l’oxygène dans le sang et qui peut entraîner d’éventuelles complications dont certaines sont potentiellement graves. Elle est plus grave pour les enfants.

Selon Dr Lionel Dushime, cette maladie est due à la mutation d’un gène impliqué dans la synthèse de l’hémoglobine à savoir la protéine des globules rouges chargée de transporter l’oxygène dans le corps. Elle se manifeste par des signes variés, entre autres l’anémie aiguë ou chronique, la fièvre liée à une plus grande susceptibilité aux infections, des crises douloureuses causées par une mauvaise circulation sanguine et la douleur due aux crises vaso-occlusives.

Des recherches sont en cours pour mieux comprendre les facteurs qui influencent le type de symptômes présents et leur sévérité, a-t-il ajouté. Leur prévention repose sur une surveillance médicale rapprochée et préventive, en particulier chez les enfants qui sont les plus touchées par  cette maladie.

Il a fait savoir que la pratique ciblée du dépistage de la drépanocytose à la naissance permet une prise en charge médicale précoce qui est la clé d’un meilleur pronostic et d’une qualité de vie préservée.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, il y aurait environ 5 millions de personnes atteintes de drépanocytose dans le monde.

La drépanocytose étant une maladie héréditaire, on ne peut pas la prévenir, selon Dr Dushime. Cependant, dans les familles où des cas de drépanocytose ont été diagnostiqués, les futurs parents peuvent bénéficier de conseil génétique avant de concevoir leur premier enfant.

Le défi majeur lié à cette maladie est qu’il manque des médicaments accessibles pour cette maladie. La solution possible est que le ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida donne une faveur à certaines maisons pharmaceutiques, d’importer les médicaments qui ne sont pas accessibles, afin de traiter cette maladie.

Dr Dushime a invité tout un chacun de  consulter  le médecin s’il constate  des signes susmentionnés dans la famille ou s’il y a des inquiétudes. Il a profité de l’occasion pour sensibiliser ceux qui veulent se marier de se faire dépister bien avant.