• ven. Déc 2nd, 2022

Les jeunes de la commune Butaganzwa appelés à s’atteler aux travaux de développement

ByAdministrateur

Mai 27, 2021

KAYANZA, 24 mai (ABP) – Le comité d’encadrement des jeunes chrétiens du Burundi (CEJCB) a organisé samedi le 22 mai 2021, en commune Butaganzwa de la province Kayanza (nord du Burundi), une prière d’action de grâce et d’invocation des bénédictions divines pour le pays. Cette prière a vu la présence des jeunes, des administratifs et des leaders religieux, a constaté l’ABP sur place.

Habimana a fait savoir que le CEJCB doit rendre gloire à Dieu pour le bon déroulement des récentes élections du fait que, selon lui, ce n’était pas le même cas dans les années passées.Selon le représentant régional au sein du CEJCB, M. Apollinaire Habimana, les thèmes choisis pour cette prière sont entre autres « une personne transformée est le pilier du développement et de la stabilité du pays », « la foi sans œuvre est une foi morte et l’amour du pays est un don de l’éternel ». Pour lui, cette séance de prière d’action de grâce et d’invocation des bénédictions divines pour le pays vient à la deuxième séance du genre après celle organisée par ce même comité pendant la période pré-électorale de 2020.

S’appuyant sur le thème stipulant que l’amour du pays est un don de l’éternel, l’assistant national au sein du CEJCB, Bishop André Florian Ndabarushimana, a, à son tour, précisé que le pays prime sur toute autre chose et que les jeunes doivent être caractérisés par l’esprit patriotique.

                                                                                        Vue partielle des participants

Au moment où les élèves de la 9ème année fondamentale s’apprêtent à passer le concours national leur donnant accès à l’enseignement post fondamental, la même autorité administrative communale a exhorté les concernés à réviser sérieusement les matières apprises en classes et à ne pas être tentés par la tricherie ou la négligence durant la période de passation de ce concours.Prenant la parole à son tour, l’administrateur communal à Butaganzwa, Mme Janvière Kanyana, a appelé les jeunes à retrousser les manches, à en découdre avec l’oisiveté, à éviter d’être déroutés par qui que ce soit surtout en ne prêtant pas oreilles attentives aux détracteurs. Aux confessions religieuses et aux églises, elle a recommandé d’encadrer les jeunes par le biais des travaux d’auto développement.