• dim. Jan 23rd, 2022

Le projet de politique salariale équitable dans le secteur public burundais, un des points à l’agenda du Conseil des ministres

ByAdministrateur

Juil 8, 2021

GITEGA, 7 juil (ABP) – Le chef de l’Etat burundais, M. Evariste Ndayishimiye a présidé, le 7 juillet 2021, le Conseil des ministres dans son palais de Gitega (centre du Burundi), la capitale politique du pays. Dix points sont inscrits à l’ordre du jour dudit Conseil, d’après une note du secrétariat général du Gouvernement livré à la presse.

Le premier point présenté par le ministre des Affaires de la Communauté Est africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, a porté sur la stratégie sectorielle de ce ministère, tandis que le deuxième point développé par les services de la Primature a concerné le projet de décret portant règlement d’ordre intérieur du gouvernement de la République du Burundi. A son tour, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération au développement a présenté les troisième et quatrième points correspondant respectivement au projet de loi portant organisation du service diplomatique de la République du Burundi et à la politique sectorielle de ce ministère.

Quant au ministre de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi, sa communication avait trait au projet de politique salariale équitable dans le secteur public burundais. Le sixième point en relation avec une note relative à la problématique de liquidation des Sociétés de gestion des stations de lavage (SOGESTAL) et de la Société de dépulpage et de conditionnement du café (SODECO) a été présenté par le ministre des Finances, du Budget et de la Planification économique.

Les trois derniers points, à savoir le projet d’ordonnance ministérielle portant création d’une école de spécialisation d’artillerie de campagne, le projet d’ordonnance ministérielle portant création d’une école de spécialisation de la marine et le projet de loi portant création d’une école de spécialisation de l’aviation ont été exposés par le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants.

Dans les divers, le ministre de l’Education nationale et de la Recherche scientifique a présenté une note sur l’organisation de l’examen d’État, édition 2021.