• lun. Juil 4th, 2022

Les usagers des emballages en plastique interpellés à la mise en place des plans de gestion des flacons en plastique

ByAdministrateur

Juil 12, 2021

BUJUMBURA, 8 juil (ABP) – La directrice de l’Assainissement et de l’Environnement au sein de la Direction générale de l’Environnement, Ressources en eau et Assainissement, Mme Jeanne Francine Nkunzimana, a interpelé jeudi le 8 juillet 2021 lors d’une interview qu’elle a accordée à l’ABP, les producteurs des boissons emballées dans des flacons en plastique à usage unique à la mise en place des plans de leurs gestions.  Mme Nkunzimana a indiqué que dans l’objectif d’établir un cadre de contrôle de l’utilisation des emballages en plastique et promouvoir l’utilisation des matériaux qui ne dégradent pas l’environnement pour prévenir toutes sortes de pollution causée par les produits en plastique, une ordonnance portant mesures d’application du décret de 2018 interdisant l’importation, la fabrication, la commercialisation et l’utilisation des sachets et emballages en plastique a été signé en octobre 2020. Elle a ajouté que dans cette ordonnance, il est spécifié que toute personne physique ou morale qui ne se conforme pas aux modalités de gestion et d’élimination des déchets en plastique après utilisation est puni d’une amende de cent mille à cinq millions de francs burundais. Il est aussi stipulé dans le décret du 8 août 2018 que les déchets en plastique, bouteilles et flacons, sont retournés chez le fournisseur qui en assure le stockage, le recyclage ou la valorisation. Cependant la mise en application de ces mesures reste pendante et il a été révélé que les flacons vides constituent une menace pour la protection de l’environnement.

La directrice de l’Environnement a signalé que des réunions ont été tenues à l’intention des producteurs usagers des flacons en vue de les demander de se mettre ensemble pour voir dans quel angle ils peuvent agir pour mettre en place un plan de gestion conjoint des flacons. Car, a-t-elle expliqué, si chacun fait sa collecte séparément il ne peut pas donner un bon résultat. Donc il a été recommandé de s’organiser pour mettre ensemble un plan de gestion des flacons à usage unique que le ministère en charge de l’Environnement va vulgariser au public.

Les consommateurs des boissons en plastique sont interpellés à mettre les flacons vides dans des poubelles tout en séparant les déchets biodégradables et ceux non biodégradables pour la bonne gestion.

Elle a apprécié la procédure de la commune Mukaza de mettre des poubelles publiques en vue de garder la ville propre. Elle a demandé aux administratifs des autres communes d’emboîter le pas de la commune Mukaza pour la protection de l’environnement. Elle a également souligné que la protection de l’environnement concerne tout le monde, d’où les administratifs et la population sont priés de s’y impliquer sensiblement pour la protection de l’environnement.