• dim. Nov 28th, 2021

Analyse et adoption du projet de règlement intérieur de l’Assemblée nationale

ByAdministrateur

Août 13, 2021

BUJUMBURA, 11 août (ABP) – Les députés se sont réunis du 9 au 10 août 2021 en séance plénière, à l’hémicycle de Kigobe, pour analyser les amendements du projet de règlement intérieur de l’Assemblée nationale, a appris l’ABP sur place.

Le président de la commission chargée de ce projet, M. Côme Manirakiza a, lors de l’exposé des motifs, indiqué que le parlement du Burundi est, depuis sa création, régi par différentes constitutions qui se sont succédées.

Selon lui, le pouvoir législatif au Burundi est présentement exercé par un parlement bicaméral, comprenant l’Assemblée nationale et le Sénat, qui sont chargés de la représentation du peuple, de la rédaction des propositions de loi et de l’adoption des projets de loi, ainsi que du contrôle de l’action de l’exécutif, en assurant la mise en œuvre effective des lois et de la politique nationale.

Manirakiza a fait savoir que l’administration parlementaire au Burundi est aujourd’hui marquée par un cadre légal lacunaire tant au niveau administratif qu’au niveau organisationnel, ce qui, a-t-il souligné, handicape le fonctionnement de l’institution parlementaire.

D’après lui, le contenu du projet de règlement intérieur de l’Assemblée nationale est structuré par des dispositions générales, de l’organisation administrative et du fonctionnement de l’Assemblée nationale, des sessions parlementaires, de la procédure législative, de l’organisation des débats ainsi que des relations interparlementaires.

Après l’analyse dudit projet et les échanges y relatif, les députés l’ont adopté à l’unanimité, soit 114 voix pour.