• dim. Nov 28th, 2021

L’UE satisfaite du démarrage de deux projets en rapport avec l’amélioration des conditions de détention à l’égard des femmes et des enfants au Burundi

ByAdministrateur

Sep 24, 2021

BUJUMBURA, 23 sept (ABP) – L’Union européenne (UE) a, à travers le ministère de la Justice et en collaboration avec la fondation Terre des hommes et l’association NTABARIZA, financé deux projets, à savoir l’amélioration des conditions de détention à l’égard des femmes et des enfants au Burundi et le projet de lutte contre les violences faites aux femmes et les enfants, la protection de la population en milieu carcéral dans le contexte de la Covid-19″.

Lors du lancement officiel de ces deux projets mercredi le 22 septembre, à Bujumbura, l’ambassadeur de l’UE, M. Claude Bochu, a fait savoir qu’il est ravi dudit lancement parce que, a-t-il souligné, la protection de l’enfance et la lutte contre les violences basées sur le genre sont des thèmes qui tiennent à cœur l’UE. Il s’est par ailleurs déclaré satisfait de la manière dont les deux projets ont été préparés et se font en bonne entente avec le ministère de la Justice et la fondation Terre des hommes, au bénéfice de la population carcérale, particulièrement les enfants et les femmes. Il a aussi insisté sur la lutte contre la pandémie de la Covid-19 dans les lieux de détention, expliquant que c’est un volet qui est très important.