• dim. Jan 23rd, 2022

Les familles victimes de l’affaissement d’une église en commune Gisagara ont été assistées en vivres et non vivres

ByAdministrateur

Sep 27, 2021

CANKUZO, 25 sept (ABP) – Le ministre de la Solidarité nationale, des Droits de la personne humaine et du Genre, Mme Imelde Sabushimike en compagnie du ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et des Médias, Mme Marie Chantal Nijimbere, a remis, vendredi 24 septembre 2021, une assistance  aux  29 familles des victimes de l’effondrement de l’église catholique, en cours de construction sur la colline Kigati en commune Gisagara de la province Cankuzo (est du pays), a constaté l’ABP sur place.

Cette aide était composée de farine de maïs, de couvertures de nuit, de pagnes, de houes, de savons de lavage, de casseroles, d’huile de palme et du riz.

Dans son allocution, Mme Sabushimike a remercié les familles avoisinantes pour l’esprit de solidarité qui leur a caractérisé et les a invitées à continuer dans ce sens pendant les moments de malheur ou de bonheur. Elle a en fin réitéré l’engagement de l’Etat de payer les frais de soins médicaux que ces malades sont en train de bénéficier.

Quant à Mme Nijimbere, elle a appelé la population de Cankuzo à vaquer à leurs activités quotidiennes en vue de lutter contre la famine, et à sauvegarder la paix et la sécurité.

Le gouverneur de la province Cankuzo, Boniface Banyiyezako a remercié l’Etat pour cette assistance remise aux vulnérables via le ministère en charge de la Solidarité nationale.

Vous saurez que parmi les 29 victimes,10 sont mortes, quatre sont encore hospitalisées aux différents hôpitaux de Bujumbura tandis que les autres sont retournés dans leurs familles respectives.

Après cette activité, le ministre Sabushimike a octroyé des cahiers aux élèves des familles d’ethnie Twa sur la colline Gatungurwe en commune et province Cankuzo.

Elle appelle la population de la communauté Batwa de la colline Gatungurwe à adhérer, eux aussi, dans des coopératives de développement.

Après l’activité d’assistance aux familles des victimes de l’effondrement de l’église les deux ministres ont effectué une visite aux familles de la communauté Batwa pour se rendre compte de leur vie quotidienne.

Ces familles ont été appelées à s’occuper sensiblement de leurs enfants en les scolarisant et en suivant leur état de santé.

Quant à la ministre Nijimbere, elle les a invitées à vaquer aux travaux de développement et de renoncer à l’oisiveté, à la consommation des drogues et à la consommation excessive d’alcool.

Elle a en outre interpellé ces familles à consolider la paix et la sécurité dans leurs ménages et dans la communauté tout entière. Cette communauté a enfin été appelée à se protéger contre la Covid-19 en respectant les mesures barrières contre cette pandémie et d’autres conseils donnés par les agents de santé et l’administration.