• jeu. Mai 19th, 2022

Dix-neuf tables d’accouchement et cinq microscopes octroyés par World vision à la province sanitaire de Muramvya

ByAdministrateur

Oct 5, 2021

MURAMVYA, 29 sept (ABP) – L’ONG World vision a remis un don à la province sanitaire et particulièrement au district Kiganda en province Muramvya (centre-ouest), constitué de 19 tables modernes pour l’accouchement et 5 microscopes olympus, a noté l’ABP sur place.

Ces matériels sanitaires seront départagés aux 12 centres de santé que compte le district sanitaire de Kiganda, de même qu’aux deux hôpitaux des districts de Muramvya et Kiganda, selon le médecin directeur du bureau provincial de la santé, Dr Polycarpe Ndayikeza.

Dans son allocution liée à la remise, le représentant de World vision, Jules Habonimana, qui est aussi le responsable du service santé a fait savoir que ces matériels donnés viennent pour répondre aux besoins affichés. D’où il a saisi cette occasion pour demander aux médecins directeurs respectivement au niveau de la province et des districts d’ordonner la bonne gestion pour que ces tables d’accouchement et microscopes olympus donnés puissent durer longtemps. C’est au moment où ces kits sanitaires coûtent cher car une table gynécologique a coûté 1.950.000 FBu tandis que la valeur monétaire d’un microscope olympus est de 5.500.000 FBu.

Dans leurs discours de remerciement envers World Vision, que ce soit le médecin provincial, celui du district sanitaire de Kiganda, Samuel Manirambona, et même l’administrateur communal de Kiganda, ils sont à tour de rôle revenus sur un bon nombre de réalisations de l’ONG World Vision. Parmi elles, ils ont cité la lutte contre le Covid-19, sa participation aux soins intensifs des plaies ulcéreuses qui s’étaient déclarées chez plus de quatre mille enfants du district sanitaire de Kiganda. Et plus de trois mille enfants parmi eux ont été déjà guéris, comme l’a confirmé Dr Manirambona.

Ils ont également fait noter la contribution de World Vision dans les secteurs de l’éducation, de la sécurité alimentaire, de l’eau potable, d’hygiène et d’assainissement.

Vu que cette ONG travaille dans trois sur cinq communes que compte la province Muramvya, le médecin directeur du bureau provincial a demandé aux représentants de World Vision Muramvya de plaider pour que les deux communes qui sont Bukeye et Muramvya puissent bénéficier des projets phares que World Vision est en train de monter en faveur de sa zone d’action.