• sam. Juin 25th, 2022

Le CNDS veut impliquer les travailleurs dans le respect des mesures barrières de prévention et de lutte contre la COVID-19

ByAdministrateur

Nov 4, 2021

NGOZI, 3 nov (ABP) – Le Comité national de dialogue social (CNDS) veut impliquer les travailleurs dans le respect des mesures barrières de prévention et de lutte contre la pandémie de COVID-19 qui a causé de lourdes pertes en milieu du travail, a indiqué ce mardi Parfait Nkerabagenzi, conseiller technique au CNDS.

Elle a occasionné des décès pour les employés comme pour les employeurs, une chute de la productivité des entreprises et les services publics suite aux absences liées à la maladie. La pandémie a aussi causé des pertes d’emplois et la fermeture des services et entreprises entraînant un gonflement des effectifs des chômeurs dans le pays. L’économie nationale et celle des ménages sont aussi durement touchées.

Selon Parfait Nkerabagenzi, les travailleurs et leurs employés ont plutôt tendance à jouer au consommateur plutôt que de s’impliquer activement dans le respect des mesures barrières édictées par le gouvernement du Burundi. C’est donc pour susciter plus d’implication dans la gestion de la propagation de la COVID-19 en milieu de travail que le CNDS a réuni depuis ce mardi les membres des comités provinciaux de dialogue social des provinces du nord du pays en l’occurrence Ngozi, Kayanza, Muyinga et Kirundo.

Il s’agit du renforcement des capacités des employeurs du secteur public, des représentants des travailleurs de la partie gouvernementale pour les rendre plus utiles et efficaces dans la lutte contre la propagation de la COVID-19. C’était donc d’inciter les employeurs et les travailleurs à mettre ensemble leurs efforts pour pouvoir se renforcer en vue de faire respecter les mesures barrières de prévention contre la COVID-19. C’est aussi l’occasion d’échanger sur les maladies de travail et les moyens d’y faire face.