• sam. Juin 25th, 2022

Quatre personnes appréhendées par la police, accusées de vol commis dans une banque

ByAdministrateur

Jan 5, 2022

BUJUMBURA, 4 jan (ABP) – Une somme de 150.000.000 Fbu a été volée à la Banque Commerciale du Burundi (BANCOBU), en date du 28 décembre 2021, par des bandits qui ont utilisé la nouvelle technologie de l’information. A-t-on appris du porte-parole du ministère de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique, M. Pierre Nkurikiye, lors d’un point de presse, qu’il a tenu lundi 3 janvier 2022, à Bujumbura.

Nkurikiye a fait savoir que ces 4 personnes qui ont été attrapées, étaient composées de deux informaticiens de la Bancobu et une dame dont sa machine a été utilisée pour faire cette opération de retrait, et une autre personne qui était chargé de la filature, afin d’informer ces voleurs, en vue de virer cet argent sur leur propre compte sans interruption.

Le porte-parole du ministère ayant la sécurité publique dans ses attributions, a indiqué à la presse que ces voleurs ont été appréhendés en dates du 31 décembre 2021 au 1 janvier 2022, après avoir reçu des plaintes de la part du personnel de cette banque et a commencé à faire une enquête pour pouvoir attraper ces présumés auteurs de cet acte.

Il a aussi signalé que ces criminels sont entre autres, Nestor Niyongabo un informaticien de cette banque, qui a installé une application dans trois machines de cette banque, permettant aux personnes de l’extérieur d’entrer dans ces machines en se servant de cette application et faire des opérations de retrait.

Il a également cité Mme Ella Muhimpundu dont sa machine a été utilisé pour cette opération et retirer une somme de 150.000.000 francs, en profitant de son absence. Il a encore cité M. Fabrice Ndayishimiye, qui a créé un autre compte pour pouvoir déposer cet argent volé et un certain Prosper Ntihebuwayo qui a fait le suivi afin d’informer cette équipé, l’absence de Muhimpundu Ella.

Le porte-parole de ce ministère a précisé que la police a déjà saisie dix-sept millions chez Fabrice Ndayishimiye et 12 000.000 francs utilisés pour achat d’un véhicule (probox) et sept millions utilisés pour acheter une moto tricycle communément appelé bajaj.

Chez Nestor Niyongabo, la police a saisi 10.000.000 de nos francs déposés sur compte de son épouse à la Coopec et 11.000.000 francs bu déposés à la microfinance Kazoza ainsi que 20.000.000 francs, qui avaient été donnés à M. Prosper Ntihebuwayo comme récompense, tout en précisant que, la police a déjà récupéré 70.000.000 francs.

A la question de savoir le sort de ces bandits, M. Nkurikiye a précisé que la mission de la police était d’arrêter les bandits et de récupérer l’argent volé, ajoutant que, le dossier sera transmis à la justice.

Il a remercié le personnel de cette banque pour avoir bien collaborée avec les agents de la police afin d’attraper ces bandits. Il a demandé à la population burundaise d’être prudente, pour ne pas être victime de ce genre de vol.

L’administrateur directeur général de la BANCOBU, Mme Trinitas Girukwishaka a remercié le bon Dieu qui a fait que cette opération d’arrestation de ces bandits réussisse   et a saisi cette occasion pour remercier le gouvernement du Burundi, à travers le ministère en charge de la sécurité publique, qui s’est investi pour attraper ces bandits et pouvoir récupérer l’argent volé. Elle a également remercié le personnel de la BANCOBU, qui a averti à temps la direction générale et le service charge de la sécurité.

Mme Girukwishaka a profité l’occasion pour rappeler au personnel de la banque sous sa direction, de travailler comme il faut, et a lancé un message à la jeunesse burundaise, de travailler avec assiduité, pour gagner de l’argent honnêtement et de suivre les conseils du chef de l’Etat burundais, les invitant à travailler afin de gagner leur vie.