• dim. Jan 23rd, 2022

La province kirundo s’apprête à remettre 12 rwandais qui se sont réfugiés en commune Bugabira

ByAdministrateur

Jan 7, 2022

KIRUNDO, 5 jan (ABP) – Dans le cadre de la consolidation de la sécurité en province Kirundo, le gouverneur de cette province Albert Hatungimana en compagnie des forces de l’ordre et du représentant de la justice se sont rendus mardi le 4 janvier 2021 sur la colline Nyakarama de la commune Bugabira en province Kirundo (nord du Burundi) pour s’enquérir de la raison qui a poussé 12 rwandais à se réfugier dans la même localité, a-t-on constaté sur place.

Ces Rwandais composés de six hommes, cinq femmes et un petit enfant disent qu’ils ont fui l’administration du vaccin de COVID-19 obligatoire pour la population rwandaise. Le gouverneur de Kirundo a dit que c’est incompréhensible d’assister les gens qui fuient leur pays alors qu’il n’y a pas de guerre, plutôt que tout le monde devrait respecter les mesures prises par le gouvernement.     Le gouverneur Hatungimana a fait un clin d’œil à la population de Bugabira en leur demandant de rester toujours vigilante et de ne plus permettre à ces Rwandais de franchir la frontière en passant par les endroits inconnus, dans le cadre de continuer à prévenir la pandémie de COVID-19. Ces 12 rwandais ont été transférés au chef-lieu de la province Kirundo pour attendre leur rapatriement. Ce qui est étonnant, ces réfugiés n’acceptent pas de consommer des aliments ou des boissons industrielles, la viande, etc. Ils ont aussi refusé le dépistage de la COVID-19.

Précisons que la province Kirundo a aussi remis la semaine passée 9 Rwandais aux autorités rwandaises, eux aussi disaient qu’ils avaient fui le vaccin de COVID-19.